Différences entre les versions de « Page:Ruskin - La Bible d’Amiens.djvu/189 »

m
Yann : ocr
m (Yann : ocr)
 
m (Yann : ocr)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
488 LA mam: nhnixmns
{{OCR en cours}}
 
  +
tenant à son oncle et à ses sujets qu’ils pourraient
  +
rencontrer 'sur la route ».
  +
51. Le fait n’est pas raconté, habituellement, dans les
  +
dicts ou les actes des saints; mais punir les rois en
  +
détruisant les propriétés de leurs sujets est un usage
  +
de guerre trop accepté aujourd’hui pour permettre à
  +
notre indignation d’être bien vive contre Clotilde qui
  +
agissait sous l’empîre de la douleur et de la colère.
  +
Les années de sa jeunesse ne nous sont pas raoontées:
  +
Clovis avait déjà vingt-sept ans et avait pendant trois
  +
ans maintenu la foi de ses ancêtres contre toute l’in-
  +
fluence de sa reine. -
  +
52. A. D. /496. —- Je n’ai pas dans le chapitre du
  +
début attaché tout à fait assez dïmportanceà la bataille
  +
de Tolbiac, m’en occupant simplement en tant
  +
qu`elle obligeait les Alamans à repasser le Rhin, et _
  +
`établissait la puissance des Francs sur sa rive occi-
  +
dentale. Mais des résultats infiniment plus vastes sont
  +
indiqués dans la courte phrase par laquelle Gibbon ‘
  +
clôt son récit dc la bataille. « Après la conquête des
  +
provinces de l`ouest, les Francs seuls gardèrent leurs
  +
anciennes possessions d’au delà du Rhin. Ils soumirent
  +
" et civilisèrcnt graduellement les peuples dont ils avaient
  +
brisé la résistance jusqu’à l’Elbe et aux montagnes de `
  +
Bohème; et la pam de Z’Ew·0pe fut assurée par la sou-
  +
mission de la Gcrmanie, » A ·
  +
53. Car, dans le sud, Théodorie avait déjà « remis le
  +
sabre au fourreau dans l’0rgueil de sa victoire et la
  +
' vigueur de son âge et son règne qui continue pendant v
  +
trente-trois ans fut consacré aux devoirs du gouverne-
  +
ment civil ». Même quand son beau-fils Alaric périt de
  +
la main de Clovis à. la bataille de Poitiers, Théodoric
  +
' se contenta d’arrêter la puissance des Francs à Arles,
313 808

modifications