Différences entre versions de « Page:La Nouvelle Revue - 1899 - tome 117.djvu/219 »

aucun résumé de modification
(→‎Page non corrigée : Page créée avec « LE ROMAN D’UN .RALLIÉ 0) PREMIÈRE PARTIE (Suite.) Il avait vécu toute cette soirée en partie double, ne s’intéressant pas réellement à ce qu’il voya... »)
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
<section begin="s1"/>{{t2|LE ROMAN D’UN RALLIÉ<ref name=p116>Voir la ''Nouvelle Revue'' des 15 février et {{1er}} mars 1899.</ref>}}
 
  +
{{brn|1}}
 
  +
{{séparateur}}{{brn|2}}
LE ROMAN D’UN .RALLIÉ 0)
 
 
{{c|PREMIÈRE PARTIE}}{{brn|1}}
 
  +
{{c|''(Suite.)''}}{{brn|2}}{{séparateur}}
PREMIÈRE PARTIE
 
  +
{{brn|5}}
 
  +
<section end="s1"/>
(Suite.)
 
 
<section begin="s2"/>Il avait vécu toute cette soirée en partie double, ne s’intéressant
 
Il avait vécu toute cette soirée en partie double, ne s’intéressant
 
 
pas réellement à ce qu’il voyait ou disait. Dans ce décor
 
pas réellement à ce qu’il voyait ou disait. Dans ce décor
-
 
 
.
 
 
 
familier il avait causé presque machinalement de sujets connus ;
 
familier il avait causé presque machinalement de sujets connus ;
 
sa pensée était demeurée attachée au seul objet qui pût la retenir.
 
sa pensée était demeurée attachée au seul objet qui pût la retenir.
Ligne 20 : Ligne 15 :
 
Elle était tendue d’une cretonne à tons neutres où de larges fleurs
 
Elle était tendue d’une cretonne à tons neutres où de larges fleurs
 
blanchâtres enchevêtraient leurs longues tiges ; les meubles en
 
blanchâtres enchevêtraient leurs longues tiges ; les meubles en
simple pitch-pin, le tapis uni rosé, les aquarelles et les photographies,
+
simple {{lang|en|pitch-pin}}, le tapis uni rosé, les aquarelles et les photographies,
 
quelques fleurs coupées dans un cornet en verre de Venise,
 
quelques fleurs coupées dans un cornet en verre de Venise,
 
une table-bureau, une étagère tournante pleine de livres à souples
 
une table-bureau, une étagère tournante pleine de livres à souples
 
reliures rouges et bleues, tous ces détails s’étaient immédiatement
 
reliures rouges et bleues, tous ces détails s’étaient immédiatement
 
incrustés dans la mémoire du jeune homme. La visite, d’ailleurs,
 
incrustés dans la mémoire du jeune homme. La visite, d’ailleurs,
s’était prolongée grâce à la brusque irruption d’Ada Si1npson qui
+
s’était prolongée grâce à la brusque irruption d’Ada Simpson qui
 
avait voulu faire beaucoup plus complètement que son amie les
 
avait voulu faire beaucoup plus complètement que son amie les
honneurs du sanctuaire. Etienne avait été convié à ad1nirer principalement
+
honneurs du sanctuaire. Étienne avait été convié à admirer principalement
 
la cheminée établie à l’européenne et se chauffant au
 
la cheminée établie à l’européenne et se chauffant au
feu de bois. <<Le bois est indispensable, disait la rieuse Ada, pour
+
''feu de bois''. « Le bois est indispensable, disait la rieuse Ada, pour
 
celles qui aiment à rêvasser avant de s’endormir. On ne peut se
 
celles qui aiment à rêvasser avant de s’endormir. On ne peut se
chercher un amoureux. dans les ’tuyaux d’un calorifère à eau
+
chercher un amoureux dans les tuyaux d’un calorifère à eau
 
chaude, ni même à travers les barreaux d’une grille à coke ! »
 
chaude, ni même à travers les barreaux d’une grille à coke ! »
 
Dans cette même chambre Mary se trouvait ce soir : il le sentait.<section end="s2"/>
 
 
Dans cette mê1ne chambre Mary se trouvait ce soir : il le sentait.
 
(1) Voir la Nouvelle Revue des 15 février et 1" mars 1899.
 
82 494

modifications