Ouvrir le menu principal

Modifications

169 octets supprimés ,  il y a 1 an
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
652 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE
 
 
peint, debout dans un camail de taiFetastaffetas cramoisi
qui s'écarte comme une pivoine expirante, élance
son regard avec la rapidité du parfum et des
 
Elles nous donnent le spectacle de l'exagération
aisément supportée, ces infantes aux joues volup-voluptueuses, et ce qu'on leur demande du fond du
tueuses, et ce qu'on leur demande du fond du
cœur, ce n'est ni l'espoir, ni le repentir, ni une
bonne mort, mais la grâce d'accueillir comme elles
Ce cadavre de cire contamine de son malaise toute
l'église, et d'ailleurs semble au rebut dans l'ombre,
tandis que son Père victorieux règne dans les ten-tentures gonflées.
tures gonflées.
 
Chez quel Dieu sommes-nous ? Ni un homme,
espagnol, frère de ce Charles-Quint somptueux
et hypocondre, dont le pesant palais, sur la place
de Fontarabie, — vaste cube couleur de terre
 
��
34 408

modifications