Ouvrir le menu principal

Modifications

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
 
La présidence de Jules Grévy, ainsi que nous
l’avons indiqué plus haut, eut un caractère effa—effacé.
cé. Ennemi du faste, un peu trop porté à l’éco-l’économie
nomie même, le président sentait combien ses
prédécesseurs avaient semé de défiances autour
de sa. charge. Il évita, sans cesse de se mettre
en avant. On le vit, au cours d"n'nd’un de ses rares
voyages officielsofficiels en province, s’entourer des pré-présidents
‘sidents du Sénat, et de la. Chambre comme si la
I“bub11queRépublique devait être représentée purpar un trium-triumvirat.
virat. Toutefois les documents publiés Clepuîsdepuis
101'8lors ont fait. comprendre que l'actionl’action pohtrqnepolitique
du chef de I'Etatl’État s’était à. maintes reprises exer—exercée
cée d’une façon perspicace et modératrice<ref name=p165>Voir notamment une corrospondancccorrespondance avec le pape
1.6011Léon Xlll{{rom-maj|xiii|3}} en juin 19331883 et qui paraitparaît avou‘avoir influéinflué de façon
affisivcdécisice sur l'attitudel’attitude du Souverain Pontife envers la Répu‘République.</ref>. La
 
Ique.</ref>. La
81 249

modifications