Différences entre les versions de « Page:Coubertin - Lecons de gymnastique utilitaire, 1916.djvu/33 »

aucun résumé de modification
(→‎Page non corrigée : Page créée avec « rappeler que, dans une leçon d’équitation, le talent du maître et l’aptitude de l’élève ne sont pas seuls en jeu et qu’il faut encore considérer le cheval... »)
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
rappeler que, dans une leçon d’équitation, le talent du maître
+
<section begin="s1"/>rappeler que, dans une leçon d’équitation, le talent du maître
 
et l’aptitude de l’élève ne sont pas seuls en jeu et qu’il faut
 
et l’aptitude de l’élève ne sont pas seuls en jeu et qu’il faut
 
encore considérer le cheval ? Sa structure et ses particularités
 
encore considérer le cheval ? Sa structure et ses particularités
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
une figure de mécanique qui varie grandement d’un cheval à
 
une figure de mécanique qui varie grandement d’un cheval à
 
un autre et ce ne sont pas les établissements à écuries disparates
 
un autre et ce ne sont pas les établissements à écuries disparates
qui produisent les meilleurs élèves.
+
qui produisent les meilleurs élèves.
   
  +
L’AVIRON
 
  +
{{Séparateur|1}}
  +
<section end="s1"/>
  +
<section begin="s2"/>{{t2|L’AVIRON}}
   
 
L’aviron de couple en bateau de course, sur une eau ·tranquille,
 
L’aviron de couple en bateau de course, sur une eau ·tranquille,
Ligne 41 : Ligne 44 :
 
s’épuisc•a beaucoup plus vite. La force déployée par le
 
s’épuisc•a beaucoup plus vite. La force déployée par le
 
rameur, si on la représentait sur un graphique, donnerait une
 
rameur, si on la représentait sur un graphique, donnerait une
  +
<section end="s2"/>
108 858

modifications