Ouvrir le menu principal

Modifications

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
 
Le lancer comporte toujours trois phases : la prise, la pose,
la détente. La prise est un préàmbulepréambule fort important car, Jede la
façon dont l’objet se trouve placé dans la main dépend le degré
de la force de propulsion qui lui sera communiquée. Cette
plutôt son intensité à la perfection de la prise et de la pose qu’à
la puissance de l’effort de déclanchement ; et l’on aperçoit tout
de suite que ce sport exige une dose notable d’expérience person nellepersonnelle.
Sans doute le lanceur obéit à des règles générales dont
l’application est nécessaire mais c’est ensuite à chacun à trouver
particulière et à ses moyens, lui assurera, avec l’aide d’un entraînement
persévérant, le meilleur rendement. Voilà donc un
exe ;ciceexercice où l’on procède par tâtonnements et dans lequel l’observation,
la connaissance de soi jouent un rôle très considérable.
J’ajou~eraiJ’ajouterai que c’est un de ceux où le facteur psychologique est
le _moinsmoins agissant. Le sauteur redoute l’hésitation au départ, le
grimpeur a pour ennemi le découragement en cours de route.
Le lanceur, lui, n’est pas exposé à voir le sang-froid lui manquer.
.Il < :onserveconserve toute sa présence d’esprit et ses nerfs regarderegardent,
~t, indifférents, des gestes auxquels ils ne participent presque
point.
78 824

modifications