Différences entre versions de « Page:Coubertin - Histoire universelle, Tome IV, 1926.djvu/126 »

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
<section begin="s1"/>apparence inerte puis, ranimé, a repris son activité, se répandant
+
<section begin="s1"/>apparence inerte puis, ranimé, a repris son activité, se répandant peu à peu dans tout l’organisme constitue la leçon de choses la plus suggestive que le monde ait reçue. La conception des lois biologiques auxquelles obéissent les collectivités s’en est trouvée modifiée et les conséquences d’un tel fait se révèlent grandes aussi au point de vue de la politique pratique.
peu à peu dans tout l’organisme constitue la leçon de choses la
 
plus suggestive que le monde ait reçue. La conception des lois
 
biologiques auxquelles obéissent les collectivités s’en est trouvëe
 
modifiée et les conséquences d’un tel fait se révèlent grandes
 
aussi au point de vue de la politique pratique.
 
 
<section end="s1"/>
 
<section end="s1"/>
 
<section begin="s2"/>{{brn|2}}
 
<section begin="s2"/>{{brn|2}}
82 503

modifications