Ouvrir le menu principal

Modifications

État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
{{centré|CHRONIQUE DE LA QUINZAINE |fs=200%|lh=3}}
{{séparateur|lh=2}}
{{droite|14 juin.|3}}
 
 
14 juin.
 
Le Ministère est renversé et nous en attendons un autre. Ceci n’est
principe directeur, sans haute intelligence politique et surtout sans,
prévoyance, qui cherchait le vent et y tournait, et cela dans un moment
où tous les vents soufflaient à la fois. Il est tombé, cela devait arriver ; mais il l’a fait de la manière la plus maladroite pour lui et la plus malencontreuse pour nous. Pourquoi sa chute ne s’est-elle pas produite
huit jours plus tôt ? Il est tombé sous les coups des socialistes ; ce sont les modérés qui auraient dû lui demander des comptes. Il est tombé
mais il l’a fait de la manière la plus maladroite pour lui et la plus malencontreuse
pour nous. Pourquoi sa chute ne s’est-elle pas produite
huit jours plus tôt ? Il est tombé sous les coups des socialistes ; ce sont
les modérés qui auraient dû lui demander des comptes. Il est tombé
le lendemain des courses de Longchamps, accusé par les socialistes de
n’avoir pas suffisamment refréné les ardeurs de la police ; il aurait dû
une échauffourée un peu ridicule. Il a donné rendez-vous aux socialistes
à Longchamps : ce sont eux qui, le lendemain, ont sonné son
glas funèbre. Quelle leçon ! D’autres en profiteront— profiteront-ils ?
 
Mais, pour la bien comprendre, il faut revenir un peu en arrière.
72 998

modifications