Différences entre versions de « Le Principe de relativité »

aucun résumé de modification
de l’espace).
 
{{brn|1}}
4. ''La relativité en Physique''. — On peut se demander
si l’indifférence à une translation uniforme s’étend
courante, d’un changement de vitesse par rapport
à l’éther.
 
En présence du résultat négatif de toutes les tentatives
faites dans ce but, il a paru naturel de généraliser
la forme :
 
" ''<i>Il est impossible, par des expériences de physique
intérieures à un système matériel, de mettre en évidence
un mouvement de translation d’ensemble du système'' "</i>,
 
<p style="text-indent:0">ou encore de manière plus symétrique :</p>
 
" ''<i>Les lois de la Physique sont les mêmes pour tous les
systèmes de référence en translation uniforme les uns par
rapport aux autres. Tout se passe pour chaque système de </i>
 
référence comme s’il était immobile par rapport à l’éther.'' "
<i>Tout se passe pour chaque système de
référence comme s’il était immobile par rapport à l’éther.'' "</i>
 
La théorie des ondulations en optique, sous la
ce résultat pour ce qui concerne les expériences dites
du premier ordre, c’est-à-dire celles dont la précision
est comprise entre <math>\textstyle \frac{1}{10\,000}</10000math> (nombre égal au rapport à
la vitesse de la lumière des 30 {{lié}}km par seconde que
doit atteindre au moins un moment au cours de
l’année, la vitesse de la Terre par rapport au milieu),
et le carré de ce rapport, soit <math>\textstyle \frac{1/}{100 \,000 \,000}</math> ou 10^({{e|-8)}}.
 
{{brn|1}}
5. ''L’expérience de Michelson et la contraction de
Lorentz''. — L’accord entre les faits et la théorie des
4 475

modifications