Différences entre les versions de « Page:Leroy-Beaulieu, Essai sur la répartition des richesses, 1881.djvu/29 »

m
aucun résumé de modification
(→‎Page non corrigée : Page créée avec « le nombre croissant des habitants et la demande accrue des produits agricoles poussent à mettre en culture. Hausse progressive des denrées d’alimentation et du ferma... »)
 
m
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 32 : Ligne 32 :
 
marchés perdent chaque jour de leur importance, par
 
marchés perdent chaque jour de leur importance, par
 
le défrichement, aux antipodes, de terres également bien douées
 
le défrichement, aux antipodes, de terres également bien douées
de la nature et par la diminution croissante du prix de transport<ref>Nous ne contestons pas que la théorie de Ricardo ne soit en partie vraie ;</ref>. Le genre humain a devant lui l’assurance d’avoir pour
+
de la nature et par la diminution croissante du prix de transport<ref name="p21">Nous ne contestons pas que la théorie de Ricardo ne soit en partie vraie ;</ref>. Le genre humain a devant lui l’assurance d’avoir pour
21 791

modifications