Différences entre versions de « Page:Anonyme - Rondeaux et autres poésies du XVème.djvu/235 »

m
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
<section begin="Poem195"/><poem>
<poem>
 
Pour ce que bref le temps sera,
+
Pour ce que bref le temps sera,
De s’en bien garder bon sera,
+
De s’en bien garder bon sera,
Force est d’y mectre son effort,
+
Force est d’y mectre son effort,
{{numVers|15}}Car quant j’y pense bien, au fort,
+
{{NumVers|15}}Car quant j’y pense bien, au fort,
Bany soit qui trop amers,
+
Bany soit qui trop amers,
 
Mauldit [soit il, qui s’en tura !]
 
Mauldit [soit il, qui s’en tura !]
 
</poem>
 
</poem>
  +
<section end="Poem195"/>
  +
<section begin="end"/>{{Séparateur|l=4|m=6em}}<section end="end"/>
45 165

modifications