Différences entre versions de « Page:Coubertin - L’Avenir de l’Europe.djvu/33 »

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
satisfaits. « Petit père, disaient les délégués d’une commune à un seigneur,
 
satisfaits. « Petit père, disaient les délégués d’une commune à un seigneur,
 
que les choses restent comme parle passé ; nous vous appartenons,
 
que les choses restent comme parle passé ; nous vous appartenons,
mais la terre est à nous. y> Celte offre est topique : la terre est à eux ! Au
+
mais la terre est à nous. y> Celte offre est topique : ''la terre est à eux !'' Au fond, depuis trente neuf ans, ils n’en ont pas démordu ; il y a là une conviction qui se transformera, mais qui ne s’effacera pas. Une troisième
fond, depuis trente neuf ans, ils n’en ont pas démordu ; il y a là une conviction
 
qui se transformera, mais qui ne s’effacera pas. Une troisième
 
 
caractéristique, c*est Torganisation delà commune, si robuste qu’elle a pu
 
caractéristique, c*est Torganisation delà commune, si robuste qu’elle a pu
 
traverser intacte la haute période d’asservissement. « Il est peu d’États en
 
traverser intacte la haute période d’asservissement. « Il est peu d’États en
Ligne 34 : Ligne 32 :
 
au service et au fisc.
 
au service et au fisc.
   
Il ne faudrait pas conclure de tout ceci que la commune russe menace de devenir un foyer révolutionnaire. Bien au contraire, les paysans répugnent à toute propagande anarchiste. Mais il n’en est pas moins vrai que « la Russie est le seul pays du monde où l’on pourrait supprimer la propriété par décret »<ref name="p28">A. Leroy=Beaulieu.</ref>, et cela, ils s’en rendent compte ; ce seul fait est pernicieux pour l’ordre social. Il implique l’existence d’un malentendu
+
Il ne faudrait pas conclure de tout ceci que la commune russe menace de devenir un foyer révolutionnaire. Bien au contraire, les paysans répugnent à toute propagande anarchiste. Mais il n’en est pas moins vrai que « la Russie est le seul pays du monde où l’on pourrait supprimer la propriété par décret »<ref name="p28">A. Leroy-Beaulieu.</ref>, et cela, ils s’en rendent compte ; ce seul fait est pernicieux pour l’ordre social. Il implique l’existence d’un malentendu
94 826

modifications