Différences entre les versions de « Page:Baucher - Méthode d'équitation basée sur de nouveaux principes, Dumaine, 1874.djvu/100 »

(Alex_brollo: split)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
En-tête (noinclude) :En-tête (noinclude) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
<!--{{Nr||— 78 —}}-->
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
<nowiki />
EFFETS DE MAIN ET DE JAMBES.
 
  +
{{t3|X}}
 
{{t4|EFFETS DE MAIN ET DE JAMBES.}}
  +
{{Séparateur|m=2em}}
  +
Nous avons consacré un chapitre spécial aux fonctions particulières de la main et des jambes; nous allons, maintenant, combiner l’action de ces puissances de telle sorte qu’elles procurent au cavalier les ressources qu’il doit retirer de leur judicieux emploi.
   
  +
En principe, les jambes du cavalier donnent au cheval l’impulsion nécessaire aux mouvements. Mais elle n’est primitivement qu’un moyen de déplacement qui, pour obtenir un bon résultat, a besoin d’un modérateur et d’un régulateur.
Nous avons consacré un chapitre spécial aux fonc-
 
tions particulières de la main et des jambes; nous
 
allons, maintenant, combiner l'action de ces puis-
 
sances de telle sorte qu'elles procurent au cavalier
 
les ressources qu'il doit retirer de leur judicieux
 
emploi.
 
 
En principe, les jambes du cavalier donnent au
 
cheval l'impulsion nécessaire aux mouvements. Mais
 
elle n'est primitivement qu'un moyen de déplace-
 
ment qui, pour obtenir un bon résultat, a besoin d'un
 
modérateur et d'un régulateur.
 
   
 
Ce double rôle appartient à la main.
 
Ce double rôle appartient à la main.
   
  +
Aussitôt qu’obéissant à la pression des jambes le cheval se mobilise, la main, savante interprète de la volonté du cavalier, dispose l’animal dans le sens propre au mouvement qui doit être exécuté, et son action, méthodiquement réglée, fait comprendre au serviteur les intentions du maître.
Aussitôt qu'obéissant à la pression des jambes le
 
cheval se mobilise, la main, savante interprète de
 
la volonté du cavalier, dispose l'animal dans le sens
 
propre au mouvement qui doit être exécuté, et son
 
action, méthodiquement réglée, fait comprendre au
 
serviteur les intentions du maître.
 
1 205

modifications