« Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/101 » : différence entre les versions

(Wuyouyuan: split)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
chat luy conseilloit, sans sçavoir à quoy cela seroit bon. Dans le temps qu’il se baignoit, le roy vint à passer, & le Chat se mit à crier de toute sa force :
son chat luy conseilloit, sans sçavoir à quoy cela seroit bon. Dans le temps qu’il se baignoit, le Roy vint à passer, & le Chat se mit à crier de toute sa force : au secours ! au secours ! voilà Monsieur le Marquis de Carabas qui se noye. A ce cry, le Roy mit la teste à la portiere, & reconnoissant le Chat qui luy avoit apporté tant de fois du Gibier, il ordonna à ses Gardes qu’on allast vite au secours de Monsieur le Marquis de {{tiret|Cara|bas|}}

« Au secours ! au secours ! voilà monsieur le marquis de Carabas qui se noye ! »

A ce cry, le roy mit la teste à la portiere, et, reconnoissant le Chat qui luy avoit apporté tant de fois du gibier, il ordonna à ses gardes qu’on allast vite au secours de monsieur le marquis de Carabas.
173 111

modifications