Différences entre les versions de « Les Belles-de-nuit ou Les Anges de la famille/Tome V »

marqué pour match
m (Ernest-Mtl: match)
(marqué pour match)
 
– Il y a du vrai dans ce que dit ce vieux fou, monsieur !… murmura-t-il. L’œuvre que vous avez édifiée péniblement, à force de trahisons et de mensonges, est sapée par la base… Tel que vous me voyez, marquis de Pontalès, je viens vous apporter la ruine ou le salut… C’est à vous de choisir.
 
==__MATCH__:[[Page:Féval - Les Belles-de-nuit ou les Anges de la famille, tome 5, 1850.djvu/261]]==
 
===III. LOUIS DE PENHOËL===
 
– Toujours fort… toujours beau… toujours jeune !…
 
=== no match ===
Le jour où votre fils est tombé sous son épée, Louis de Penhoël est sorti vainqueur de quatre autres duels.