Différences entre versions de « Page:Solleysel - Parfait mareschal - 5è éd., 1680 - tome 1.djvu/202 »

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
{{centré|''Des Entorses, & Dislocations du Boulet.''}}
 
{{centré|''Des Entorses, & Dislocations du Boulet.''}}
 
<section begin=chap75 />
 
<section begin=chap75 />
{{Lettrine|L|3}}A pluspart se mélent de guerir ce mal avec des grimaces & des paroles ; mais il y a bien de l’abus dans ce procédé, il est souvent sans effet,& toujours avec superstition.
+
{{Lettrine|L|3}}A pluspart se mélent de guerir ce mal avec des grimaces & des paroles ; mais il y a bien de l’abus dans ce procedé, il est souvent sans effet, & toujours avec superstition.
   
 
L’entorse, ou mesmarchure est lorsque le boulet se tourne à côté avec violence ; & quoy qu’il ne sorte pas de la place, neantmoins les nerfs & les ligaments qui le lient avec le pâturon, s’allongent ; elle arrive à un Cheval lors qu’en cheminant, il met le pied à terre en un lieu rabotteux & inégal, il donne un entorse, &
 
L’entorse, ou mesmarchure est lorsque le boulet se tourne à côté avec violence ; & quoy qu’il ne sorte pas de la place, neantmoins les nerfs & les ligaments qui le lient avec le pâturon, s’allongent ; elle arrive à un Cheval lors qu’en cheminant, il met le pied à terre en un lieu rabotteux & inégal, il donne un entorse, &