Différences entre les versions de « Page:Gibbon - Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, traduction Guizot, tome 2.djvu/382 »

m
aucun résumé de modification
m (Interwiki plutôt.)
m
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
l’avoir accompagné dans sa retraite. Il s’attira jusqu’au
 
l’avoir accompagné dans sa retraite. Il s’attira jusqu’au
 
dernier moment la vénération des princes entre les
 
dernier moment la vénération des princes entre les
mains desquels il avait remis le sceptre de l’univers<ref>[[:w:Eumène (rhéteur)|Eumène]] en fait le plus bel éloge. ''{{lang|la|At enim divinum illum virum, qui primus imperium et participavit et posuit, consilii et facti sui non pœnitet ; nec amisisse se putat, quod sponte transcripsit. Felix beatusque verè quem vestra, tantorum principum, colunt obsequia privatum.}}'' (Panegyr. vet., {{rom|vii}}, p. 15.)</ref>. Il est rare qu’un homme chargé pendant
+
mains desquels il avait remis le sceptre de l’univers<ref>[[:w:Eumène (rhéteur)|Eumène]] en fait le plus bel éloge. ''{{lang|la|At enim divinum illum virum, qui primus imperium et participavit et posuit, consilii et facti sui non pœnitet ; nec amisisse se putat, quod sponte transcripsit. Felix beatusque verè quem vestra, tantorum principum, colunt obsequia privatum.}}'' (Panegyr. vet., {{rom|vii|7}}, p. 15.)</ref>. Il est rare qu’un homme chargé pendant
 
long-temps de la direction des affaires publiques se
 
long-temps de la direction des affaires publiques se
 
soit formé l’habitude de converser avec lui-même.
 
soit formé l’habitude de converser avec lui-même.