« Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/269 » : différence entre les versions

m
clean up, remplacement: ° → {{e|o}} (2) avec AWB
m (clean up, remplacement: —de → — de (2) avec AWB)
m (clean up, remplacement: ° → {{e|o}} (2) avec AWB)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 13 : Ligne 13 :
De gueules au dextrochêre mouvant du cêté sénestre, tenant une fleur de lys d'urgent, accomp. de quatre besants de même, un en chef, deux on flancs et un en pointe, voyez, Guel, La Lande, La Marche et Saint-brieuc. Devise : Non inferiora secutus.
De gueules au dextrochêre mouvant du cêté sénestre, tenant une fleur de lys d'urgent, accomp. de quatre besants de même, un en chef, deux on flancs et un en pointe, voyez, Guel, La Lande, La Marche et Saint-brieuc. Devise : Non inferiora secutus.


Georges, épouse vers 1375 Jeanne de la Fontaine; Pierre, son fils épouse 1° Jacquemine d'Acigné; 2° Ambroisine de Sévigné; Olivier, président à mortier en I59i; Pierre, capitaine au régiment de la Reine, tué à la bataille d'Hochstedt en 1703.
Georges, épouse vers 1375 Jeanne de la Fontaine; Pierre, son fils épouse 1{{e|o}} Jacquemine d'Acigné; 2{{e|o}} Ambroisine de Sévigné; Olivier, président à mortier en I59i; Pierre, capitaine au régiment de la Reine, tué à la bataille d'Hochstedt en 1703.


Famille éteinte.
Famille éteinte.