« Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/106 » : différence entre les versions

m (VIGNERON: split)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
En-tête (noinclude) :En-tête (noinclude) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{nr||BÉR|69}}
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{A|
<br/>
D’hermines à trois chevrons de gueules, chargés de besants d’or.


{{bloc smaller|''Jean'', auditeur des comptes en 1458.
D'hermines à trois chevrons de gueules, chargés de besants d'or.
Jean, auditeur des comptes en 1158.


On trouve Pierre, évêque de Saint-Maloen 1350, puis do Rennes on 1359, f 13G3, mais nous ne savons s'il appartenait à cette famille.
On trouve ''Pierre'', évêque de Saint-Maloen 1350, puis de Rennes on 1359, 1363, mais nous ne savons s’il appartenait à cette famille.}}
|2|1}}


Benoist., sr de la Masure, ress. de Rennes.


{{AN|
D'argcnL à l'aigle de sable, becquéeet membrée de gueules. (Arm. 1696).
{{sc|Benoist}}, s{{e|r}} de la Masure, ress. de Rennes.
}}
{{A|
D’argent à l’aigle de sable, becquée et membrée de gueules. (Arm. 1696).


Guillaume, sr de la Touche, paroisse de Plélan-Ie-Grand, anobli, archer dans une montre de 1179 ; mais nous ne savons à quelle famille Benoist il appartenait.
{{bloc smaller|''Guillaume'', s{{e|r}} de la Touche, paroisse de Plélan-le-Grand, anobli, archer dans une montre de 1179 ; mais nous ne savons à quelle famille Benoist il appartenait.}}
|2|1}}


Benoist, Sr de la Closerie, ress. de Rennes.


{{AN|
D'argent à neuf merlottesde sinople en sautoir, accomp. de quatre tiercefeuilles de gueules. (Arm. 1696).
{{sc|Benoist}}, s{{e|r}} de la Closerie, ress. de Rennes.
}}
{{A|
D’argent à neuf merlettes de sinople en sautoir, accomp. de quatre tiercefeuilles de gueules. (Arm. 1696).


François, avocat en parlement en 1690.
{{bloc smaller|''François'', avocat en parlement en 1690.}}
|2|1}}


Bentelée (orig. d'Angleterre', sr de la Roche-Moysan, par. d'Arzano, év. de Vannes.


{{AN|
Gautier, époux de .Jeanne de Belleville, veuve d'Olivier de Clisson, commandait au combat de Mauron en 1352 et fut gratifié de la châtellenie de la Roche-Moysan.
{{sc|Bentelée}} (orig. d’Angleterre), s{{e|r}} de la Roche-Moysan, par. d’Arzano, év. de Vannes.
}}
{{A|
{{bloc smaller|''Gautier'', époux de Jeanne de Belleville, veuve d’Olivier de Clisson, commandait au combat de Mauron en 1352 et fut gratifié de la châtellenie de la Roche-Moysan.}}
|2|1}}


Bérard, sr de Kermartin, par. du Minihy-Tréguier, — de la Yille-Théart, par. de la Bouillie, — du Coin, par. de Ruca, — du Frost, — de Pontfilly, — du Verger, — des Landes, par. d'Erquy, — de la Fruglaye, par. de Plurien, — de la Villemain et du Glangier, par. de Planguénoual, — de Rellemare, par. de Plérin, — de la Fauvelière, par. de Bais, — de la Foucaudière, par. de Saint-Mhervé, — comle de Déciane en Piémont en 1521.


{{AN|
Ane. ext. réf. 1G69, six gén., réf. et montres de 1442 à 1534, par. de la Boui<lie, Ruca, Erquy, Planguénoual et Plérin, év. de Saint-Brieuc.
{{sc|Bérard}}, s{{e|r}} de Kermartin, par. du Minihy-Tréguier, — de la Ville-Théart, par. de la Bouillie, — du Coin, par. de Ruca, — du Frost, — de Pontfilly, — du Verger, — des Landes, par. d’Erquy, — de la Fruglaye, par. de Plurien, — de la Villemain et du Glangier, par. de Planguénoual, — de Bellemare, par. de Plérin, — de la Fauvelière, par. de Bais, — de la Foucaudière, par. de Saint-Mhervé, — comle de Déciane en Piémont en 1521.
}}
{{A|
Anc. ext. réf. 1669, six gén., réf. et montres de 1442 à 1534, par. de la Bouillie, Ruca, Erquy, Planguénoual et Plérin, év. de Saint-Brieuc.


D'argent à la croix engreslée de sable ; aliàs : écartelé du Boisfarouge et de Bérard, sur le tout de Cadoré (Sceau 1320; ; aliàs : d'or à l'aigle éployée de sable, qui est de rEmpire, chargé d'un écusson de Bérard. Devise : Qui statuit Irgrm elegit
D’argent à la croix engreslée de sable ; ''aliàs'' : écartelé du ''Boisfarouge'' et de ''Bérard'', sur le tout de ''Cadoré'' (Sceau 1526) ; ''aliàs'' : d’or à l’aigle éployée de sable, ''qui est de l’Empire'', chargé d’un écusson de ''Bérard''. Devise : ''{{lang|la|Qui statuit legem elegit}}''.


Hervé, croisé en 1218 (cab. Courtois) ; Thibaut, ép vers 1409 Jeanne Hélory, dame de Kermartin ; Alain, épouse vers 147G Marguerite de Rochefort ; Alain, fils des précédents, sénéchal de Lamballe en M98, épouse Marguerite du Boislarougc ; Jean, époux en 1500 de Raoulette Cadoré, dame.de la Fauvelière ; Pierre, sr de la Foucaudière, commandait sous Bayard une compagnie d'aventuriers dans les guerres du Piémontet posséda de 1521 à 1529 le comté de Déeiane, où il frappa des monnaies d'or et d'argent à son effigie et à ses armes, et qu'il revendit à Charles III, duc de Savoie, moyennant 4000 écus d'or au soleil.
{{bloc smaller|''Hervé'', croisé en 1248 (cab. Courtois) ; ''Thibaut'', ép. vers 1409 Jeanne Hélory, dame de Kermartin ; ''Alain'', épouse vers 1476 Marguerite de Rochefort ; ''Alain'', fils des précédents, sénéchal de Lamballe en 1498, épouse Marguerite du Boislarouge ; ''Jean'', époux en 1500 de Raoulette Cadoré, dame de la Fauvelière ; ''Pierre'', s{{e|r}} de la Foucaudière, commandait sous Bayard une compagnie d’aventuriers dans les guerres du Piémont et posséda de 1521 à 1529 le comté de Déciane, où il frappa des monnaies d’or et d’argent à son effigie et à ses armes, et qu’il revendit à Charles III, duc de Savoie, moyennant 4000 écus d’or au soleil.}}
|2|1}}


Bérar ou Bérard, sr de la Ville-au-Voyer, par. de la Chapelle, — de la HauleTouche, par. de Monterrein, —de la Gassaye.


{{AN|
. Ane. ext réf. 1G69, cinq gén., ré/, et montres de 1426 à 1479, par de la Cha
{{sc|Bérar}} ou {{sc|Bérard}}, s{{e|r}} de la Ville-au-Voyer, par. de la Chapelle, — de la Haute-Touche, par. de Monterrein, — de la Gassaye.
}}
{{A|
Anc. ext réf. 1669, cinq gén., réf. et montres de 1426 à 1479, par de la Chapelle-sous-Ploërmel, év. de Saint-Malo.


D’argent à la fasce de gueules, accomp. de six tourteaux de sable, 3. 3.
pelle-sous-Ploërmel, év. de Saint-Malo.


{{bloc smaller|''Guillaume'', extrait de noble lignée, écuyer de bouche de la duchesse Anne, en 1408 ; ''Alain'' fils de ''Geoffroy'', épouse vers 1500 Jacquette Mauléon.
D'argent à la fasce de gueules, accomp. de six tourteaux de sable, 3. 3.


La branche de la Ville-au-Voyer fondue vers 1644 dans ''Lopriac''.}}
Guillaume, extrait de noble lignée, écuyer de bouche de la duchesse Anne, en 1498 ; Alain fils de Geoffroy, épouse vers 1500 Jaequette Mauléon.
|2|1}}

La branche de la Ville-au-voyer fondue vers 1644 dans Lopriac.
856

modifications