Différences entre versions de « Page:Flaubert - L’Éducation sentimentale éd. Conard.djvu/622 »

m
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{tiret2|docu|ment}} ? « Leur origine est fort diverse. Il en est, assez peu à la vérité,
+
{{tiret2|docu|ments}} ? « Leur origine est fort diverse. Il en est, assez peu à la vérité,
 
qui furent écrits par des mains aristocratiques, d’autres, un peu
 
qui furent écrits par des mains aristocratiques, d’autres, un peu
 
plus nombreux, que signèrent de simples rapins ou des bohèmes.
 
plus nombreux, que signèrent de simples rapins ou des bohèmes.
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
avec assez d’exactitude l’action qu’à une époque déterminée le
 
avec assez d’exactitude l’action qu’à une époque déterminée le
 
romantisme a exercée sur les mœurs, et la vraie nature et la
 
romantisme a exercée sur les mœurs, et la vraie nature et la
portée réelle de cette action. »<ref>Louis {{sc|Maigron}}. ''Le Romantisme et les mœurs'', préface, p. ix et x.</ref>
+
portée réelle de cette action. »<ref>Louis {{sc|Maigron}}. ''Le Romantisme et les mœurs'', préface, p. {{rom|ix}} et {{rom|x}}.</ref>
  +
{{interligne|0.5em}}
 
 
Ne retrouvons-nous pas là tous ou presque tous les personnages
 
Ne retrouvons-nous pas là tous ou presque tous les personnages
 
de l’''Éducation sentimentale'' ? Frédéric, Deslauriers, Sénécal, Arnoux, etc., appartiennent à ces milieux, qui subissaient l’influence romantique aux environs de 1840.
 
de l’''Éducation sentimentale'' ? Frédéric, Deslauriers, Sénécal, Arnoux, etc., appartiennent à ces milieux, qui subissaient l’influence romantique aux environs de 1840.
Ligne 31 : Ligne 31 :
 
l’exercice de l’individualisme ou de la passion, c’est-à-dire la
 
l’exercice de l’individualisme ou de la passion, c’est-à-dire la
 
société et ses institutions essentielles : ce sont bien les traits
 
société et ses institutions essentielles : ce sont bien les traits
caractéristiques et c’est bien ainsi que l’école de 1830 l’a représentée vivant ou essayant de vivre sa vie » <ref>''Idem'', p. 2.</ref>.
+
caractéristiques et c’est bien ainsi que l’école de 1830 l’a représentée vivant ou essayant de vivre sa vie »<ref>''Idem'', p. 2.</ref>.
  +
{{interligne|0.5em}}
 
 
Dès le début, Flaubert nous présente son héros sous des traits
 
Dès le début, Flaubert nous présente son héros sous des traits
 
romantiques bien caractérisés : « Frédéric pensait… au plan d’un
 
romantiques bien caractérisés : « Frédéric pensait… au plan d’un
 
drame, à des sujets de tableaux, à des passions futures. Il
 
drame, à des sujets de tableaux, à des passions futures. Il
 
trouvait que le bonheur mérité par l’excellence de son âme tardait
 
trouvait que le bonheur mérité par l’excellence de son âme tardait
à venir. Il se déclama des vers mélancoliques » <ref>''L’Éducation sentimentale'', p. 3.</ref>.
+
à venir. Il se déclama des vers mélancoliques »<ref>''L’Éducation sentimentale'', p. 3.</ref>.
   
 
Et quand il aperçoit pour la première fois {{Mme}} Arnoux : « Elle
 
Et quand il aperçoit pour la première fois {{Mme}} Arnoux : « Elle
336 825

modifications