Différences entre les versions de « Page:Aristophane, trad. Talbot, 1897, tome 1.djvu/43 »

 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 7 : Ligne 7 :
   
   
{{Personnage|Premier Demi-chœur|c}} Ô Lamakhos, ô toi dont les regards lancent des éclairs, viens-nous en aide ; toi dont l’aigrette est une Gorgone, parais, ô Lamakhos, mon ami, citoyen de ma tribu. S’il y a là un taxiarque, un stratège, des défenseurs des remparts, venez vite à notre aide ; on porte la main sur moi.
+
{{Personnage|Premier Demi-chœur|c}} Ô Lamakhos, ô toi dont les regards lancent des éclairs, viens-nous en aide ; toi dont l’aigrette est une Gorgone, parais, ô Lamakhos, mon ami, citoyen de ma tribu. S’il y a là un taxiarkhe, un stratège, des défenseurs des remparts, venez vite à notre aide ; on porte la main sur moi.
   
   
Ligne 15 : Ligne 15 :
   
   
{{Personnage|Premier Demi-chœur|c}} Ô Lamachcos, héros redoutable par tes aigrettes et par tes bataillons !
+
{{Personnage|Premier Demi-chœur|c}} Ô Lamakhos, héros redoutable par tes aigrettes et par tes bataillons !