Différences entre les versions de « Page:Anatole France - Le Jardin d’Épicure.djvu/290 »

aucun résumé de modification
m (Marc: split)
 
En-tête (noinclude) :En-tête (noinclude) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
{{nr|276|LE JARDIN D'ÉPICURE|}}
  +
{{----|100%}}
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Aussi étais-je dans la vérité en recherchant les sens contenus dans les mots ''âme'', ''Dieu'', ''absolu'', qui sont des symboles et non pas des signes.
 
Aussi étais-je dans la vérité en recherchant les sens contenus dans les mots ''âme'', ''Dieu'', ''absolu'', qui sont des symboles et non pas des signes.
   
« ''L’âme possède Dieu dans la mesure où elle participe de l’absolu.''
+
« ''L’âme possède Dieu dans la mesure où elle participe de l’absolu.'' »
   
 
Qu’est-ce que cela, sinon un assemblage de petits symboles qu’on a beaucoup effacés, j’en conviens, qui ont perdu leur brillant et leur pittoresque, mais qui demeurent encore des symboles par force de nature ? L’image y est réduite au schéma. Mais le schéma c’est l’image encore. Et j’ai pu, sans infidélité, substituer celle-ci à l’autre. C’est ainsi que j’ai obtenu :
 
Qu’est-ce que cela, sinon un assemblage de petits symboles qu’on a beaucoup effacés, j’en conviens, qui ont perdu leur brillant et leur pittoresque, mais qui demeurent encore des symboles par force de nature ? L’image y est réduite au schéma. Mais le schéma c’est l’image encore. Et j’ai pu, sans infidélité, substituer celle-ci à l’autre. C’est ainsi que j’ai obtenu :
921

modifications