Différences entre les versions de « Page:Montaigne - Essais, Éd de Bordeaux, 3.djvu/93 »

m
Typographie
m (Typographie)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
promettre que je pense avoir plus tenu que promis ny deu. Elles y ont trouvé de la fidelité jusques au service de leur inconstance: je dis inconstance advouée et par foys multipliée. Je n'ay jamais rompu avec elles tant que j'y tenois, ne fut que par le bout d'un filet; et, quelques occasions qu'elles m'en ayent donné, n'ay jamais rompu jusques au mespris et à la haine: car telles privautez, lors mesme qu'on les acquiert par les plus honteuses conventions, encores m'obligent elles à quelque bien-veuillance. De cholere et d'impatience un peu indiscrete, sur le poinct de leurs ruses et desfuites et de nos contestations, je leur en ay faict voir par fois: car je suis, de ma complexion, subject à des emotions brusques qui nuisent souvent à mes marchez, quoy qu'elles soyent legieres et courtes. Si elles ont voulu essayer la liberté de mon jugement, je ne me suis pas feint à leur donner des advis paternels et mordans, et à les pinser où il leur cuysoit. Si je leur ay laissé à se plaindre de moy, c'est plustost d'y avoir trouvé un amour, au pris de l'usage moderne, sottement consciencieux. J'ay observé ma parolle és choses dequoy on m'eut ayséement dispensé; elles se rendoyent lors par fois avec reputation, et soubs des capitulations qu'elles souffroyent ayséement estre faucées par le vaincueur. J'ay faict caler, soubs l'interest de leur honneur, le plaisir en son plus grand effort plus d'une fois; et, où la raison me pressoit, les ay armées contre moy, si qu'elles se conduisoyent plus seurement et severement par mes reigles, quand elles s'y estoyent franchement remises, qu'elles n'eussent faict par les leurs propres. J'ay, autant que j'ay peu, chargé sur moy seul le hazard de nos assignations pour les en descharger; et ay dressé nos parties tousjours par le plus aspre et inopiné, pour estre moins en soupçon, et en outre, par mon advis, plus accessible. Ils sont ouverts principalement par les endroits qu'ils tiennent de soy couverts. Les choses moins craintes sont moins defendues et observées: on peut oser plus aysément ce que personne ne pense que vous oserez, qui devient facile par sa difficulté. Jamais homme n'eust ses approches plus impertinemment genitales. Cette voye d'aymer est plus selon la discipline; mais combien elle est ridicule à nos gens, et peu effectuelle, qui le sçait mieux que moy? Si ne m'en viendra point le repentir: je n'y ay plus que perdre
+
promettre que je pense avoir plus tenu que promis ny deu. Elles y ont trouvé de la fidelité jusques au service de leur inconstance : je dis inconstance advouée et par foys multipliée. Je n’ay jamais rompu avec elles tant que j’y tenois, ne fut que par le bout d’un filet ; et, quelques occasions qu’elles m’en ayent donné, n’ay jamais rompu jusques au mespris et à la haine : car telles privautez, lors mesme qu’on les acquiert par les plus honteuses conventions, encores m’obligent elles à quelque bien-veuillance. De cholere et d’impatience un peu indiscrete, sur le poinct de leurs ruses et desfuites et de nos contestations, je leur en ay faict voir par fois : car je suis, de ma complexion, subject à des emotions brusques qui nuisent souvent à mes marchez, quoy qu’elles soyent legieres et courtes. Si elles ont voulu essayer la liberté de mon jugement, je ne me suis pas feint à leur donner des advis paternels et mordans, et à les pinser où il leur cuysoit. Si je leur ay laissé à se plaindre de moy, c’est plustost d’y avoir trouvé un amour, au pris de l’usage moderne, sottement consciencieux. J’ay observé ma parolle és choses dequoy on m’eut ayséement dispensé ; elles se rendoyent lors par fois avec reputation, et soubs des capitulations qu’elles souffroyent ayséement estre faucées par le vaincueur. J’ay faict caler, soubs l’interest de leur honneur, le plaisir en son plus grand effort plus d’une fois ; et, où la raison me pressoit, les ay armées contre moy, si qu’elles se conduisoyent plus seurement et severement par mes reigles, quand elles s’y estoyent franchement remises, qu’elles n’eussent faict par les leurs propres. J’ay, autant que j’ay peu, chargé sur moy seul le hazard de nos assignations pour les en descharger ; et ay dressé nos parties tousjours par le plus aspre et inopiné, pour estre moins en soupçon, et en outre, par mon advis, plus accessible. Ils sont ouverts principalement par les endroits qu’ils tiennent de soy couverts. Les choses moins craintes sont moins defendues et observées : on peut oser plus aysément ce que personne ne pense que vous oserez, qui devient facile par sa difficulté. Jamais homme n’eust ses approches plus impertinemment genitales. Cette voye d’aymer est plus selon la discipline ; mais combien elle est ridicule à nos gens, et peu effectuelle, qui le sçait mieux que moy ? Si ne m’en viendra point le repentir : je n’y ay plus que perdre
1 119 558

modifications