Différences entre les versions de « Page:Gide - L’Immoraliste.djvu/220 »

aucun résumé de modification
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
— Oh ! Marceline ! Marceline ! partons d’ici. Ailleurs je t’aimerai comme je t’aimais à Sorrente... Tu m’as cru changé, n’est-ce pas? Mais ailleurs, tu sentiras bien que rien n’a changé notre amour...
 
— Oh ! Marceline ! Marceline ! partons d’ici. Ailleurs je t’aimerai comme je t’aimais à Sorrente... Tu m’as cru changé, n’est-ce pas? Mais ailleurs, tu sentiras bien que rien n’a changé notre amour...
   
Et je ne guéris pas encore sa tristesse, mais déjà, comme elle se raccroche à l’espoir!... La saison n’était pas avancée, mais il faisait humide et froid, et déjà les derniers boutons des rosiers pourrissaient sans pouvoir éclore. Nos invités nous avaient quittés depuis longtemps. Marceline n’était pas si souffrante quelle ne pût s’occuper de fermer la maison et cinq jours après nous partîmes.k
+
Et je ne guéris pas encore sa tristesse, mais déjà, comme elle se raccroche à l’espoir!... La saison n’était pas avancée, mais il faisait humide et froid, et déjà les derniers boutons des rosiers pourrissaient sans pouvoir éclore. Nos invités nous avaient quittés depuis longtemps. Marceline n’était pas si souffrante quelle ne pût s’occuper de fermer la maison et cinq jours après nous partîmes.
181

modifications