« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Balustrade » : différence entre les versions

m
[[]]
m ([[]])
m ([[]])
pleines, de dalles posées de champ, décorées de compartiments se détachant
sur un fond. C’est ainsi qu’est taillée la balustrade qui surmonte les
deux chapelles du transept de l’église Saint-Bénigne de Dijon (18 bis). <span id=Beziers>Le
cloître de l’église cathédrale de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes B#Beziers|Béziers]], dont la construction date des
premières années du XIV<sup>e</sup> siècle, est couronné d’une balustrade composée
de la même manière comme compartiments et comme appareil, ce qui est
5 406

modifications