« Page:Bertrand - Mémoires historiques et physiques sur les tremblemens de terre.djvu/26 » : différence entre les versions

remplacement automatique apostrophe *** texte existant écrasé ***
m (compatibilité transclusion)
(remplacement automatique apostrophe *** texte existant écrasé ***)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 4 : Ligne 4 :




<div style="text-indent:0px"><big>R</big>ELATION CHRONOLOGIQUE DES TREMBLEMENS DE TERRE, QU'ON A RESSENTI DANS LA <big>S</big>UISSE, DEPUIS LE <big>VI</big>. SIÉCLE JUSQU'A NOS JOURS : DANS LAQUELLE ON A JOINT LES TREMBLEMENS DES AUTRES PAÏS, QUI COÏNCIDENT AVEC CEUX DE LA <big>S</big>UISSE, ET OU L'ON FAIT OBSERVER CES ÉBRANLEMENS, QUI PAROISSENT PARCOURIR TOUT LE <big>G</big>LOBE.</div>
<div style="text-indent:0px"><big>R</big>ELATION CHRONOLOGIQUE DES TREMBLEMENS DE TERRE, QU’ON A RESSENTI DANS LA <big>S</big>UISSE, DEPUIS LE <big>VI</big>. SIÉCLE JUSQU’A NOS JOURS : DANS LAQUELLE ON A JOINT LES TREMBLEMENS DES AUTRES PAÏS, QUI COÏNCIDENT AVEC CEUX DE LA <big>S</big>UISSE, ET OU L’ON FAIT OBSERVER CES ÉBRANLEMENS, QUI PAROISSENT PARCOURIR TOUT LE <big>G</big>LOBE.</div>
<br />
<br />
----
----
<br />
<br />
{{TexteADroite|<small>Dessein de ce Mémoire.</small>|5|6}}
{{TexteADroite|<small>Dessein de ce Mémoire.</small>|5|6}}
C{{sc|est dans}} l'histoire des faits qu'on peut puiser les vrais principes de l'explication des phenomenes de la nature. Si même on n'en peut pas pénétrer les mystères les plus cachés, les relations instruisent
C{{sc|est dans}} l’histoire des faits qu’on peut puiser les vrais principes de l’explication des phenomenes de la nature. Si même on n’en peut pas pénétrer les mystères les plus cachés, les relations instruisent
6 071

modifications