« Page:Wagner - Une capitulation, Leduc.djvu/25 » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
(→‎Page non corrigée : Création de la page : état initial brut)
 
Aucun résumé des modifications
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
UNE CAPITULATION 15
Mégy et une quantité de Turcos déguisés en jacobins sortent du trou du souffleur.
Mégy et une quantité de Turcos déguisés en jacobins sortent du trou du souffleur.

Le Choeur, reculant avec effroi. — La république rouge !
Le Choeur, reculant avec effroi. — La république rouge !

Plourens. — Non, pas la république rouge ! La république noire, si vous
Flourens. — Non, pas la république rouge ! La république noire, si vous
voulez bien !
voulez bien !

Le Choeur. — Ciel ! La république noire ! Sauve qui peut ! Sauvez le gou-
Le Choeur. — Ciel ! La république noire ! Sauve qui peut ! Sauvez le gou-
vernemenL.
vernemenL.

Le chœur se réfugie au centre de la scène et prend possession de l’escalier du bal-
Le chœur se réfugie au centre de la scène et prend possession de l’escalier du bal-
con. Ferry s’efforce de rappeler à la vie Favre évanoui. Simon mâchonne son porte-
con. Ferry s’efforce de rappeler à la vie Favre évanoui. Simon mâchonne son porte-
plume .
plume .

Le Choeur. — Canonnez ! Canonnez !
Le Choeur. — Canonnez ! Canonnez !
Quand commencera-t-on ?
Quand commencera-t-on ?

FlourenS, s’emparant avec sa troupe de l’orchestre. — Attaque, Mégy ! Aide-moi
Flourens, s’emparant avec sa troupe de l’orchestre. — Attaque, Mégy ! Aide-moi
à placer Hugo sur l’autel. (Ceci fait, les habits noirs se mettent à gambader
à placer Hugo sur l’autel. (Ceci fait, les habits noirs se mettent à gambader
autour). Maintenant, Victor, debout.
autour). Maintenant, Victor, debout.

Hugo, conservant son immobilité. —
Hugo, conservant son immobilité. —
Citoyens, on vous trompe,
::Citoyens, on vous trompe,
On vous mène par le bout du nez.
::On vous mène par le bout du nez.
Voulez-vous que je vous dise
::Voulez-vous que je vous dise
Où se cachent les criminels ? Dans les égouts !
::Où se cachent les criminels ? Dans les égouts !
C’est en rampant
::C’est en rampant
Que nous sommes parvenus
::Que nous sommes parvenus
Jusqu’au milieu des Prussiens.
::Jusqu’au milieu des Prussiens.
Strasbourg et Metz
::Strasbourg et Metz
Sont la propriété de l’ennemi !’
::Sont la propriété de l’ennemi !’
A travers les casemates
::À travers les casemates
Seuls les rats se sont sauvés !
::Seuls les rats se sont sauvés !

Le Choeur, s’emportant. —
Le Choeur, s’emportant. —
Quoi ? des rats, des rats ? Et le ballet ? et l’Opéra ?
::Quoi ? des rats, des rats ? Et le ballet ? et l’Opéra ?
canaille de Gambetta !
::Ô canaille de Gambetta !
Il a filé avec Nadar.
::Il a filé avec Nadar.
Le canon ! Le canon !
::Le canon ! Le canon !
Quand entendra-t-on le canon ?
::Quand entendra-t-on le canon ?

Flourens. — Cela viendra ! Le Mont-Valérien est avec nous. Allons, tirez,
:Flourens. — Cela viendra ! Le Mont-Valérien est avec nous. Allons, tirez,
là-bas !
là-bas !

Il se dirige A^ers le fond et agite un drapeau noir. Une terrible canonnade retentit
Il se dirige A^ers le fond et agite un drapeau noir. Une terrible canonnade retentit
immédiatement.
immédiatement.

Le Choeur, — Enfin, les canons ! Cela mérite une récompense.
Le Choeur, — Enfin, les canons ! Cela mérite une récompense.

Hugo. — Courage, citoyens ! Tout va bien. Rien n’est perdu.
Hugo. — Courage, citoyens ! Tout va bien. Rien n’est perdu.

Flourens. — A toi, Mégy ! Vous, les noirs, descendez avec le gouvernement
Flourens. — A toi, Mégy ! Vous, les noirs, descendez avec le gouvernement
(Il siffle à l’aide d’un sifflet) Vous autres, en bas, sortez.
(Il siffle à l’aide d’un sifflet) Vous autres, en bas, sortez.

Les Voix, en-dessous. — Pip ! pip ! pip ! pschihihi ! etc.
Les Voix, en-dessous. — Pip ! pip ! pip ! pschihihi ! etc.
D’énormes rats surgissent à ce moment du trou du souffleur et se rangent de
D’énormes rats surgissent à ce moment du trou du souffleur et se rangent de
chaque côté de la scène, à droite et à gauche.
chaque côté de la scène, à droite et à gauche.
F
Flourens. — rats fidèles ! Debout ! Que la terreur soit avec vous au
lourens. — rats fidèles ! Debout ! Que la terreur soit avec vous au
257 925

modifications