Différences entre les versions de « Page:Proudhon - De la création de l’ordre dans l’humanité.djvu/405 »

 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
<br />
CH. VI. — LES FONCTIONS 391
 
  +
. Soyez fidèles à votre drapeau , démocrates , et toutes ces
+
599. Soyez fidèles à votre drapeau, démocrates, et toutes ces
choses vous viendront infailliblement.
+
choses vous viendront infailliblement.
Fuyez ceux dont l’impuissance ne connaît de remède aux mi-
 
  +
sères publiques que le retour à des. idées vaincues , et dont la
 
 
Fuyez ceux dont l’impuissance ne connaît de remède aux misères publiques que le retour à des idées vaincues, et dont la
bouche ne s’exprime jamais sur l’égalité qu’avec des réserves in-
+
bouche ne s’exprime jamais sur l’égalité qu’avec des réserves injurieuses.
jurieuses.
 
  +
Laissez la religion aux prêtres : « Qu’ont-ils vu, ces théologiens?
+
Laissez la religion aux prêtres : « Qu’ont-ils vu, ces théologiens ?
qu’ont ils vu plus que les autres? quelle ignorance est la leur, et
+
qu’ont ils vu plus que les autres ? quelle ignorance est la leur, et
qu’il serait aisé de les confondre, si, faibles et présomptueux, ils
+
qu’il serait aisé de les confondre, si, faibles et présomptueux, ils
ne craignaient d’être instruits ! Us n’ont rien vu ; ils ne savent
+
ne craignaient d’être instruits ! Ils n’ont rien vu ; ils ne savent
rien; ils n’ont pas de quoi établir leur chimère de révélation : et
+
rien ; ils n’ont pas de quoi établir leur chimère de révélation : et
cette fragilité de la raison humaine , (fui faisait leur science, leur
+
cette fragilité de la raison humaine, (fui faisait leur science, leur
échappe (1)... »
 
 
échappe&nbsp;<ref>Bossuet, ''Oraisons funèbres''.</ref>… »
La religion n’a que la foi ; le peuple veut qu’on lui fasse raison
 
  +
et justice.
 
 
La religion n’a que la foi ; le peuple veut qu’on lui fasse raison
Méprisez les philosophes : le plus grand effort de leur prétendue
 
 
et justice.
sagesse a été de poser en dogme le doute universel, le chef-
 
  +
d’œuvre de leur politique est cet ignoble juste-milieu , qui, oppo-
 
 
Méprisez les philosophes : le plus grand effort de leur prétendue
sant à la royauté la bourgeoisie, prétend ioumeltre à la bourgeoi-
 
sie le peuple. Par eux la royauté , dont les destinées devaient être
+
sagesse a été de poser en dogme le doute universel, le chef-d’œuvre de leur politique est cet ignoble juste-milieu, qui, opposant à la royauté la bourgeoisie, prétend soumettre à la bourgeoisie le peuple. Par eux la royauté, dont les destinées devaient être
si glorieuses , a été faite instrument du monopole ; par eux la
+
si glorieuses, a été faite instrument du monopole ; par eux la
bourgeoisie, jadis avant-garde de la colonne révolutionnaire, n’est
+
bourgeoisie, jadis avant-garde de la colonne révolutionnaire, n’est
plus, si j’ose ainsi dire, que le punclum saWns de l’égalité.
+
plus, si j’ose ainsi dire, que le ''punctum saliens'' de l’égalité.
  +
. La philosophie, aujourd’hui comme toujours, est girondine et
+
La philosophie, aujourd’hui comme toujours, est girondine et
thermidorienne; le peuple entier est jacobin.
+
thermidorienne ; le peuple entier est jacobin.
N’attendez rien, ni des rhéteurs qui vous gouvernent, ni des
 
  +
prêtres qui vous sermonnent : leur cerveau est moulé, leurs idées
 
 
N’attendez rien, ni des rhéteurs qui vous gouvernent, ni des
sont irréformables. *
 
 
prêtres qui vous sermonnent : leur cerveau est moulé, leurs idées
Ne cherchez point à les convaincre : le délire qui les agite est
 
 
sont irréformables.
un signe non équivoque de mort. En vain leur diriez-vous que
 
  +
votre propre intérêt vous défend d’exiger une rigoureuse justice;
 
 
Ne cherchez point à les convaincre : le délire qui les agite est
en vain offririez-vous à la dynastie les plus belles espérances :
 
 
un signe non équivoque de mort. En vain leur diriez-vous que
ils ne vous croiront pas ; leur mauvais génie les pousse à refuser
 
 
votre propre intérêt vous défend d’exiger une rigoureuse justice ;
tout : Quos vult perdere Jupiter dementaU
 
 
en vain offririez-vous à la dynastie les plus belles espérances :
Plus de pétitions ni de remontrances : on y répond par des pas-
 
 
ils ne vous croiront pas ; leur mauvais génie les pousse à refuser
quinades. —A la balance du monopole, les douleurs du peuple ne
 
 
tout : ''Quos vult perdere Jupiter dementat''.
pèsent rien.
 
  +
. Travaillez à la réforme, à la constitution de la science nou-
 
 
Plus de pétitions ni de remontrances : on y répond par des pasquinades. — À la balance du monopole, les douleurs du peuple ne
velle, qui est la constitution même de la société et de Tordre pu-
 
 
pèsent rien.
blic : travaillez-y par le dépouillement des institutions et des lois,
 
  +
par la critique des fonctions sociales, par l’interprétation des prin-
 
  +
600. Travaillez à la réforme, à la constitution de la science nouvelle, qui est la constitution même de la société et de l’ordre public : travaillez-y par le dépouillement des institutions et des lois,
(1) Bossuet, Oraisons funèbres.
 
 
par la critique des fonctions sociales, par l’interprétation des {{tiret|prin|cipes}}
34 338

modifications