Différences entre les versions de « Page:Paul Sébillot - Littérature orale de la Haute-Bretagne.djvu/14 »

m (maintenance)
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
daient à enlever les fibres du chanvre ; il s’en fait encore maintenant, mais moins fréquemment que jadis. Les ''Cuiseries de pommé'', où l’on se réunissait pour faire une sorte de confiture avec des pommes cuites dans de grands bassins et arrosées de cidre doux, n’ont point encore complètement disparu. Il en est de même des ''Lessives de nuit''.
''{{tiret2|s’ai|daient}} à enlever les fibres du chanvre; il s’en fait encore maintenant, mais moins fréquemment que jadis. Les'' Cuiseries de pommé, ''où l’on se réunissait pour faire une sorte de confiture avec des pommes cuites dans de grands bassins et arrosées de cidre doux, n’ont point encore complètement disparu. Il en est de même des'' Lessives de nuit.


Mais dans une grande partie du pays gallot ces réunions sont devenues moins fréquentes qu’autrefois ; à force de prêcher, le clergé les a souvent fait disparaître, de même qu’il a supprimé les danses, sans que la moralité de la campagne y ait beaucoup gagné. Toutefois des raisons d’ordre purement économique ont, tout autant que le clergé, contribué à faire tomber en désuétude les anciens usages. Depuis que les campagnes sont devenues sûres, le groupement des fermes, qui jadis était la règle, est devenu une exception ; presque partout de belles routes ont remplacé les anciens chemins creux, effondrés et boueux, qu’ont encore vus ceux qui n’ont guère que trente ans à l’heure actuelle, et au lieu de se réunir dans les villages, on va au bourg pour apprendre des nouvelles et en dire.
''Mais dans une grande partie du pays gallot ces réunions sont devenues moins fréquentes qu’autrefois; à force de prêcher, le clergé les a souvent fait disparaître, de même qu’il a supprimé les danses, sans que la moralité de la campagne y ait beaucoup gagné. Toutefois des raisons d’ordre purement économique ont, tout autant que le clergé, contribué à faire tomber en désuétude les anciens usages. Depuis que les campagnes sont devenues sûres, le groupement des fermes, qui jadis était la règle, est devenu une exception; presque partout de belles routes ont remplacé les anciens chemins creux, effondrés et boueux, qu’ont encore vus ceux qui n’ont guère que trente ans à l’heure actuelle, et au lieu de se réunir dans les villages, on va au bourg pour apprendre des nouvelles et en dire.''


L’instruction s’est aussi peu à peu répandue : dans bien des maisons, au lieu de raconter des contes
''L’instruction s’est aussi peu à peu répandue: dans bien des maisons, au lieu de raconter des contes''
112

modifications