« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Redent » : différence entre les versions

m
[[]]
m ([[]])
ces exemples, le double redent ne se compose que du même membre de
profil. Dans le second, il y a deux membres de profils, l'un pour le redent
principal, l'autre pour le redent secondaire. <span id="Amiens93">Quelques fenêtres hautes
du transsept de la cathédrale d'[[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes A|Amiens]] montrent, dans les grands œils de
leurs meneaux, des redents composés comme celui A. L'architecture de
Normandie de la fin du XIII<sup>e</sup> siècle et du XIV<sup>e</sup> possède souvent des redents
portes, soit sur des rampants de pignons ou sur des gâbles. C'est ainsi
qu'on voit de très-beaux et grands redents border intérieurement l'archivolte
d'entrée des trois avancées du portail de la cathédrale d'[[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes A|Amiens]].
Ces redents sont terminés par des bouquets de feuillage d'un bon
style et bien composés, dont nous donnons (fig. 3) un échantillon. En A,
5 406

modifications