Différences entre les versions de « Page:Barbey d’Aurevilly - Les Quarante Médaillons de l’Académie.djvu/59 »

aucun résumé de modification
(→‎Page non corrigée : Création. État initial brut)
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
M. LE DUC DE NOAILLES M
+
[page 51 M. LE DUC DE NOAILLES]
  +
^ - — ii^- I - i-i I - - ■ - -
 
  +
une masse d’articles de la lievue des Deux
 
Mondes, Tout le monde, dans les deux
+
une masse d'articles de la ''Revue des Deux Mondes'', Tout le monde, dans les deux
mondes, est €)âpable de ça !... Quant à Tlft»-
+
mondes, est capable de ça !... Quant à l'''Histoire romaine'', insérée dans cette revue orléaniste, c'est bien malheureux que le talent
 
n'y soit pas au niveau de la haine... L'Empire aurait été perdu. A présent, M. Ampère
toire romaine^ insérée dans cette revue orléa-
 
 
n'a plus qu'un moyen d'être Tacite, c'est de
niste, c’est bien malheureux que le talent
 
•n’y isoit pas au niveau de la haine... I/Em-
 
pire aurait été perdu. A présent, M. Ampère
 
n’a plus qu’un moyen d’être Tacite, c’est de
 
 
se taire.
 
se taire.
  +
XVIII
 
  +
M.. LE DUC DE NOAILLES
 
  +
<center>
Encore un homme heureux d’avoir des
 
 
== XVIII. — M. LE DUC DE NOAILLES ==
parents! Descendant de la grande marquise
 
  +
</center>
  +
 
Encore un homme heureux d'avoir des
 
parents ! Descendant de la grande marquise
229 283

modifications