Différences entre les versions de « Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 2.djvu/97 »

État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
En-tête (noinclude) :En-tête (noinclude) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
  +
{| width=100% cellpadding=5 border=0
  +
| width=10% align="left" |  
  +
| width=80% align="center" | LIVRE V.
  +
| width=10% align="right" | 97
  +
|}
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
<poem>Hommes, Dieux, Animaux, tout y fait quelque rôle ;
+
<br />Hommes, Dieux, Animaux, tout y fait quelque rôle ;
Jupiter comme un autre. Introduiſons celuy
+
<br />Jupiter comme un autre : introduiſons celuy
Qui porte de ſa part aux Belles la parole :
+
<br />Qui porte de ſa part aux Belles la parole :
Ce n’eſt pas de cela qu’il s’agit aujourd’huy.
+
<br />Ce n’eſt pas de cela qu’il s’agit aujourd’huy.
   
Un Bûcheron perdit ſon gagne-pain ;
+
<br />{{initiale|U}}n Bûcheron perdit ſon gagne-pain ;
C’eſt ſa coignée ; & la cherchant en vain,
+
<br />C’eſt ſa coignée ; & la cherchant en vain,
Ce fut pitié là-deſſus de l’entendre.
+
<br />Ce fut pitié là-deſſus de l’entendre.
Il n’avoit pas des outils à revendre.
+
<br />Il n’avoit pas des outils à revendre.
Sur celuy-cy rouloit tout ſon avoir.
+
<br />Sur celuy-cy rouloit tout ſon avoir.
Ne ſçachant donc où mettre ſon eſpoir,
+
<br />Ne ſçachant donc où mettre ſon eſpoir,
Sa face eſtoit de pleurs toute baignée.
+
<br />Sa face eſtoit de pleurs toute baignée.
O ma cognée, ô ma pauvre cognée !
+
<br />O ma cognée, ô ma pauvre cognée !
S’écrioit-il, Jupiter rend la moy ;
+
<br />S’écrioit-il, Jupiter rend la moy :
Je tiendray l’eſtre encore un coup de toy.</poem>
+
<br />Je tiendray l’eſtre encore un coup de toy.
7 055

modifications