Différences entre les versions de « Page:Flaubert - Bouvard et Pécuchet, éd. Conard, 1910.djvu/436 »

État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 15 : Ligne 15 :
 
{{sc|Inauguration}}. Sujet de joie.
 
{{sc|Inauguration}}. Sujet de joie.
   
{{sc|Imagination}}. Toujours vive. — S’en défier. Et la dénigrer chez les autres.
+
{{sc|Imagination}}. Toujours vive. — S’en défier. Et la dénigrer chez les autres.
   
 
{{sc|Incendie}}. Un spectacle à voir.
 
{{sc|Incendie}}. Un spectacle à voir.
Ligne 23 : Ligne 23 :
 
{{sc|Indolence}}. Résultat des pays chauds.
 
{{sc|Indolence}}. Résultat des pays chauds.
   
{{sc|Industrie}}. (voy. Commerce).
+
{{sc|Industrie}}. (Voy. Commerce.)
   
 
{{sc|Infanticide}}. Ne se commet que dans le peuple.
 
{{sc|Infanticide}}. Ne se commet que dans le peuple.
Ligne 41 : Ligne 41 :
 
{{sc|Inquisition}}. On a bien exagéré ses crimes.
 
{{sc|Inquisition}}. On a bien exagéré ses crimes.
   
{{sc|Institut (L’)}}. Les membres de l’Institut sont tous des vieillards et portent des abat-jour en taffetas vert.
+
{{sc|Institut (L’)}}. Les membres de l’Institut sont tous des vieillards, et portent des abat-jour en taffetas vert.
   
 
{{sc|Institutrices}}. Sont toujours d’une excellente famille qui a éprouvé des malheurs. — Dangereuses dans les maisons : corrompent le mari.
 
{{sc|Institutrices}}. Sont toujours d’une excellente famille qui a éprouvé des malheurs. — Dangereuses dans les maisons : corrompent le mari.
   
{{sc|Inhumation}}. Trop souvent précipitée. Raconter des histoires de cadavres qui s’étaient dévoré le bras pour apaiser leur faim.
+
{{sc|Inhumation}}. Trop souvent précipitée : raconter des histoires de cadavres qui s’étaient dévoré le bras pour apaiser leur faim.
   
 
{{sc|Intégrité}}. Appartient surtout à la magistrature.
 
{{sc|Intégrité}}. Appartient surtout à la magistrature.
107

modifications