« Revue littéraire (1829) » : différence entre les versions

m
ThomasV: match
(match)
m (ThomasV: match)
 
 
 
==__MATCH__:[[Page:Revue des Deux Mondes - Période initiale, tome 1.djvu/141]]==
 
 
''De la barbarie et de la civilisation du moyen-âge''; des lois, des usages et des mœurs, de la conversion de plusieurs princes et de ses effets, des conciles et des assemblées nationales chez divers peuples et particulièrement en France et en Angleterre, précédés d’une analyse des lois des Romains, et de leurs institutions judiciaires ; par Toulotte, auteur de ''l’Histoire philosophique des empereurs romains'', de la ''Cour et la Ville'', etc ; et par Ch. Th. Riva, avocat à la cour royale de Paris; 2 ou 3 v. in-8°.
<small>xxxxxxxxxx</small><br />
 
''
''Recherches sur le crédit foncier'' ce qu’il est, et ce qu’il devrait être; par Louis Gastaldi. 1 vol. In-8°.
==[[Page:Revue des Deux Mondes - Période initiale, tome 1.djvu/142]]==
''Recherches sur le crédit foncier'' ce qu’il est, et ce qu’il devrait être; par Louis Gastaldi. 1 vol. In-8°.
 
Chez Delaunay, libraire au Palais-Royal, et chez Renard à la Librairie du Commerce.
<small>xxxxxxxxxx</small><br />
 
«
« Histoire des lésions polonaises en Italie'' sous le commandement du général Dombrowski; par M. Léonard Chodzko, Polonais, membre de plusieurs sociétés savantes. 2 forts vol. In-8°, avec plaches. Prix : 7 fr.
==[[Page:Revue des Deux Mondes - Période initiale, tome 1.djvu/143]]==
« Histoire des lésions polonaises en Italie'' sous le commandement du général Dombrowski; par M. Léonard Chodzko, Polonais, membre de plusieurs sociétés savantes. 2 forts vol. In-8°, avec plaches. Prix : 7 fr.
 
Chez l’éditeur J. Barbezat, rue des Beaux-Arts, n° 6, et à Genève, chez le même. – La Carte d’Italie, dressée par l’auteur, se vend chez le même Editeur.
Ce journal littéraire et scientifique est un des meilleurs de toute l’Italie. Il fallait l’activité et la persévérance de son directeur-éditeur pour le rendre tel. M.J.P.
 
Vicusseux qui
Vicusseux qui a d’abord rendu un service signalé, en fondant à Florence un cabinet littéraire connu de toute l’Europe, s’attacha dans son Anthologie à représenter dignement l’Italie littéraire ; aussi obtint-il un succès véritable. Nous nous bornerons à donner ici une espèce de statistique de cet excellent journal. Fondé en 1821, il n’eut d’abord que 100 abonnés, et aujourd’hui il en compte environ 530, et est parvenu à sa 120e livraison. Sur ce nombre de 530 abonnés on n remarque 323 en Toscane, 35 dans le royaume de Sardaigne, 6 dans le duché de Lucques, 6 dans celui de Modène, 2 dans celui de Massa, 8 dans celui de Parme, 46 dans le royaume lombardo-vénitien, 44 dans les états de l’Église, 5 dans le royaume de Naples, 16 en Sici1e 37 au-delà des Alpes, 2 en Amérique.
==[[Page:Revue des Deux Mondes - Période initiale, tome 1.djvu/144]]==
Vicusseux qui a d’abord rendu un service signalé, en fondant à Florence un cabinet littéraire connu de toute l’Europe, s’attacha dans son Anthologie à représenter dignement l’Italie littéraire ; aussi obtint-il un succès véritable. Nous nous bornerons à donner ici une espèce de statistique de cet excellent journal. Fondé en 1821, il n’eut d’abord que 100 abonnés, et aujourd’hui il en compte environ 530, et est parvenu à sa 120e livraison. Sur ce nombre de 530 abonnés on n remarque 323 en Toscane, 35 dans le royaume de Sardaigne, 6 dans le duché de Lucques, 6 dans celui de Modène, 2 dans celui de Massa, 8 dans celui de Parme, 46 dans le royaume lombardo-vénitien, 44 dans les états de l’Église, 5 dans le royaume de Naples, 16 en Sici1e 37 au-delà des Alpes, 2 en Amérique.
 
<small>xxxxxxxxxx</small><br />
<small>xxxxxxxxxx</small><br />
 
''Dzieje Polski, Joachim Lelewel potocznym sposobem opwiedzial, do nich dwanascie krajobrazows kreslil''. Histoire de Pologne racontée d’une manière simple et facile, ornée de douze petites cartes géographiques dressées et gravées par Joachim Lelewel. Varsovie, de l’imprimerie de Wencki; 1829. I vol.
== reste ==
1829. I vol.
 
Le nom seul de l’auteur, si célèbre s Ia littérature polonaise, serait suffisant pour démoutrer le mérite de cette nouvelle publication. L’histoire de Pologne, racontée aux enfans comme le veut l’auteur, peut être tout à la fois insiructive aux plus âgés; car à côté d’une narration naïve, la critique historique n’y est jamais séparée des faits.
739 460

modifications