« L’Avare (Goldoni) » : différence entre les versions

14 162 octets ajoutés ,  il y a 13 ans
aucun résumé des modifications
m (+ tradcuteur)
Aucun résumé des modifications
voilà un exemple. Un père aime tendrement son fils,
et aime en même temps ses amis. L’une et l’autre
de ces affections ont leur siége dans le coeurcœur, mais
elles y occupent une place différente ; ou, si nous
voulons que tout ce qui est amour y occupe une
 
 
 
 
 
 
===<center><span style="color:#006699;text-decoration:underline;">SCÈNE IX.</span></center>===
 
 
<div style="text-align:center">DON AMBROISE, ensuite LE CHEVALIER.</div>
 
 
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Votre très-humble serviteur. Restituer ! je m’en
moque. J’ai mon procureur ; c’est l’homme qu’il
faut pour tirer les choses en longueur. Il s’engage
à faire, en cas de besoin, durer au moins dix ans
ce procès-là ; et en dix ans, je puis mourir et ma
belle-fille aussi. D’un autre côté cependant, je suis
fâché que l’on répande dans le pays que je l’empêche
de se remarier, pour retenir sa dot. Il faut dorénavant
que je règle mieux ma conduite : je trouverai
d’autres prétextes, et je tâcherai enfin de m’en tirer
avec autant de politesse que d’habileté.
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier.}}.</div>
 
Salut à mon très-cher don Ambroise.
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Votre serviteur, mon brave Chevalier.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier.}}.</div>
 
Vous rajeunissez tous les jours. Je suis charmé
toutes les fois que je vous rencontre.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Et moi, si vous saviez le plaisir que j’ai à vous
voir ! quelle brillante jeunesse !
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier.}}.</div>
 
Pourquoi ne me faites-vous donc jamais l’amitié
de me venir demander le chocolat ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Je veux me procurer cet honneur.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier.}}.</div>
 
Et à dîner même ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
À dîner, soit.
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}} (''à part''.)</div>
 
Je le connais : il faut l’amadouer.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}} (''à part''.)</div>
 
Je le vois venir ; mais je ne donne pas dans le
panneau.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Oh ! combien j’ai été sensible à la mort de votre
fils !
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Bien obligé. Mais laissons ces sujets de tristesse.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Oui ; vous avez raison. Parlons de choses un peu
plus gaies. Quand vous remariez-vous ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Mais je ne suis pas encore d’âge à n’y plus penser.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Fort bien ! courage ! tenez j’ai à vous proposer
la plus belle occasion du monde. Peste ! il y a de
l’argent, et beaucoup.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Oh ! si je me remariais, je voudrais épouser sans dot.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Rien de mieux, et je pense comme vous à cet
égard. Si je me marie jamais, je ne veux rien. Les
femmes qui apportent une dot croyent avoir acheté,
par-là, le droit de commander. Non, non : il faut
céder à son idée, et non à celle d’un autre. Cherchons
une femme qui nous plaise, et rien de plus.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}} (''à part''.)</div>
 
Serait-il de bonne foi ? je ne m’y fie pas.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Hâtez-vous d’exécuter votre projet. Affranchissez-vous
de la tyrannie de votre belle-fille, et amenez-nous
ici une jeune et jolie femme, qui vous rende
le fils que vous pleurez, et qui fasse le benheur de
vos vieux jours.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Laissez-moi seulement me débarrasser de ma belle-fille,
et vous verrez.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Que ne la remariez-vous ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
S’il se présentait une occasion favorable.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Qui croiriez-vous, par exemple qui lui pourrait
convenir ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Je la connais mieux que personne, la pauvre
Donna ! elle a la plus belle âme du monde. Il lui
faudrait un homme fortement épris d’elle, et qui lui
voulût sincèrement du bien. Aujourd’hui, il n’y a plus
que deux sortes de partis, des libertins, ou des
intéressés ; et les uns, comme les autres, s’informent
d’abord de la dot. Quel affront pour une jeune femme
qui a du mérite, de se voir rechercher pour sa dot !
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
C’est ce que je vous disais il n’y a qu’un moment.
Si je me marie, je ne veux pas entendre parler de dot.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Vous êtes un Chevalier, dans la force du terme ;
mais un Chevalier qui connaît les lois de la Chevalerie.
Dites-moi un peu, vous doutez-vous du mérite
de ma belle-fille ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Si je le connais ! Mon cœur le sait, si je le connais.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Et ne seriez-vous point venu pour me la demander
en mariage ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Illustre don Ambroise ! comment diable avez-vous
deviné ce secret-là ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Les caresses que vous me faisiez me semblaient
avoir un but.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Eh bien ! vous vous trompez. Je vous ai toujours
voulu du bien, je ne cesserai jamais de vous en
vouloir ; et je désire vous voir bientôt une épouse
jeune, belle et sur-tout sans dot.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Nous reviendrons sur cet article. Si je me marie
jamais, j’épouserai sans dot ; et votre exemple deviendra
la règle de ma conduite.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Vous le savez, je ne suis pas intéressé.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}} (''à part''.)</div>
Il ne se dément pas jusqu’ici. (''Haut.'') Voulez-vous
que j’en parle à Eugénie ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Vous pouvez le faire à loisir. Il me suffit, pour
le moment, de savoir si, de votre côté, cela vous
ferait plaisir.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Le plus grand plaisir. Je serais bien fou, bien
ennemi de ma chère Eugénie, si je m’opposais à son
bonheur. Un Cavalier qui l’adore, et qui, pour
preuve de son amour, ne demande pas un sou de
dot. Malepeste ! à ces nobles conditions, je vous donnerais
ma propre fille.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
Vive le seigneur don Ambroise !
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Vive le seigneur Chevalier.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Vous êtes le prototype du galant homme.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Vous êtes le modèle des chevaliers.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Mon cher ,mon tendre ami ! (''Il l’embrasse''.)
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Que le Ciel soit avec vous.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Combien Eugénie a-t-elle apporté de dot à votre
fils, en l’épousant ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}} (''après un moment de silence.'')</div>
 
Laissons, laissons ces sujets de tristesse. Le pauvre
garçon est mort, et on ne m’oblige pas d’en parler.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Ne parlons pas de lui : parlons de donna Eugénie.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
À la bonne heure ! parlons d’elle tant que vous
voudrez.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Combien donna Eugénie vous a-t-elle apporté en dot ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
à moi ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
À votre maison.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Quel intérêt mettez-vous à le savoir ? Ne voulez-vous
déjà plus la prendre sans dot ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Si fait, si fait ; c’est un point convenu. Un simple
motif de curiosité...
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Me semble très-déplacé dans un brave gentilhomme
comme vous. Si Eugénie savait que vous m’avez fait
cette question, elle pourrait croire votre amour intétessé.
Et si je pouvais me le figurer un moment,
je vous répondrais par un ''non'' bien positif, comme
je viens de le faire avec le comte de l’Isle.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Le Comte vous a parlé ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Oui ; il m’a tenu le vil langage d’un avare. Après
m’avoir dit je ne sais quoi sur la veuve, il m’a
tout-à-coup questionné sur la dot.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Et moi, j’en fais le dernier article des conditions.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Le dernier article ! un peu plutôt, un peu plus tard,
vous songez donc à le traiter ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Discours inutiles. Je suis jaloux d’obtenir Eugénie
pour épouse, et je vous la demande au nom de cette
autorité que votre titre vous donne sur elle, et vous
ne pouvez pas me dire ''non''.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
J’ai dit ''oui'', ce me semble ; je vous dis ''oui'' encore ;
et s’il ne s’élève pas d’autres difficultés, vous pouvez
compter sur mon consentement.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Vous me rassurez, vous me comblez de joie, mon
cher don Ambroise ! Ah ! souffrez qu’en témoignage
de l’amitié la plus vraie... (''Il l’embrasse''.)
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Voulez-vous, avant que je parle à Eugénie, que
nous fassions entre nous quatre lignes d’écriture ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Au sujet de la dot, peut-être ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Précisément, au sujet de la dot. Consignons sur
le papier l’héroïsme de votre amour.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Sur le champ. De quelle manière ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Une petite protestation que vous désirez seulement
épouser Eugénie, sans prétention quelconque à sa dot.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Mais ce procédé choquera Eugénie.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Laissez-moi faire ; j’arrangerai tout cela : allons
chez mon procureur, il trouvera le moyen de rendre
la chose légale.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Nous reparlerons de cela. Mais allons d’abord trouver
Eugénie.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Non, faisons d’une pierre deux coups.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
D’une pierre deux coups, soit. Mais voyons d’abord
l’épouse.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Faisons d’abord la renonciation.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Bravo, don Ambroise ! vous êtes l’homme du monde
à qui je connaisse le plus d’esprit.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Mon cher et brave Chevalier, partons. Il ne nous
faudra pas une heure pour nous expliquer.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Ah ! parbleu j’oubliais une petite affaire qui m’appelle.
On m’attend sur la place : je suis à vous dans
l’instant.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Je vous accompagnerai, si vous voulez.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Oh ! je serais au désespoir de vous donner cette
peine. Nous nous reverrons.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Je suis à vos ordres.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Adieu, mon très-cher don Ambroise. (''Il l’embrasse''.)
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
De tout mon cœur. (''Il l’embrasse''.)
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}} (''à part''.)</div>
 
Il en sait long, le cher Ambroise ! mais il n’a
pas affaire à un sot.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}} (''à part''.)</div>
Tout ceci n’est pas fort clair : mais je suis sur mes
gardes.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}} (''à part''.)</div>
 
Je donnerai avis de tout cela à Eugénie.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}} (''à part''.)</div>
 
Que fait-il donc ? pourquoi ne pas partir ? (''Haut''.)
Avez-vous encore quelque chose à me dire ?
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Encore un mot, et je vous quitte. Écoutez en
confidence, afin que personne ne nous entende. (''À''
''l’oreille''.) Vous êtes un fin renard de la première
classe. (''Haut'') Votre très-humble serviteur.
 
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Don Ambroise}}.</div>
 
Et moi le vôtre Monsieur.
 
<div style="text-align:center">{{personnage|Le Chevalier}}.</div>
 
Je vous suis dévoué pour la vie. (''Il sort''.)
 
{{ThéâtreFin}}
224 681

modifications