« Page:Henry - Lexique étymologique du breton moderne.djvu/282 » : différence entre les versions

m
aucun résumé de modification
Aucun résumé des modifications
mAucun résumé des modifications
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 38 : Ligne 38 :
'''Sich, sij''', s. m., siège. Empr. fr. ; cf. azéza et lich.
'''Sich, sij''', s. m., siège. Empr. fr. ; cf. azéza et lich.


'''Sîl''', s. f., passoire, {{abréviation|mbr.|moyen-breton}} sizl y cymr. hidl, vir. sithl-àn id. : soit un {{abréviation|celt.|celtique}} *sèd-la > *sïdlà, de rac. SÊdh attestée par gr. *I6-u> (et <nî6-u>) « je filtre » ;
'''Sîl''', s. f., passoire, {{abréviation|mbr.|moyen-breton}} ''sizl'', cymr. ''hidl'', vir. ''sithl-àn'' id. : soit un {{abréviation|celt.|celtique}} ''*sèd-la'' > ''*sïdlà'', de rac. SÊdh attestée par gr. *I6-u> (et <nî6-u>) « je filtre » ; cf. une variante radicale SEIbh dans ag. ''to sif-t'' et ''sieve'', al. ''sieb'' « filtre », etc., et une forme plus simple encore dans lit. ''sè-ta-s'' « filtre » (accent traînant sur l’initiale), ''sijo-ju'' « je filtre », etc.<ref>L’''s'' br. pour ''h'' cymr. est une grave difficulté : la conjecture d’une contamina</ref>.
cf. une variante radicale SEIbh dans ag. to sif-t et sieve, al. sieb
« filtre », etc., et une forme plus simple encore dans lit. sè-ta-s « filtre »
(accent traînant sur l’initiale), stfà-ju « je filtre », etc.<ref>L’s br. pour h cymr. est une grave difficulté : la conjecture d’une contamina</ref>.
1 001

modifications