« Page:Henry - Lexique étymologique du breton moderne.djvu/280 » : différence entre les versions

m
aucun résumé de modification
Aucun résumé des modifications
mAucun résumé des modifications
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
<nowiki />
<nowiki />


'''Skrija''', vb., frémir, tressaillir, pousser des cris aigus<ref>Ce sens doit provenir de contamination du fr. crier.</ref> : dér. d’une variante de kridien<ref>Elle n’est pas isolée : {{abréviation|corn.|cornique}} scruth et cymr. ysgryd « frisson ».</ref>. V. ce mot, et cf. skias, sklèar y etc.
'''Skrija''', vb., frémir, tressaillir, pousser des cris aigus<ref>Ce sens doit provenir de contamination du fr. ''crier''.</ref> : dér. d’une variante de ''kridien''<ref>Elle n’est pas isolée : {{abréviation|corn.|cornique}} ''scruth'' et cymr. ''ysgryd'' « frisson ».</ref>. V. ce mot, et cf. ''skias'', ''skléar'', etc.


'''Skrimpein''' (V.), vb., hennir : dans certains dialectes du br. et en {{abréviation|corn.|cornique}} (scrymba) signifie respectivement « vagir, crier », et parait une onomatopée vague ; cf. aussi ag. to screech et to shriek.
'''Skrimpein''' (V.), vb., hennir : dans certains dialectes du br. et en {{abréviation|corn.|cornique}} (scrymba) signifie respectivement « vagir, crier », et parait une onomatopée vague ; cf. aussi ag. to screech et to shriek.
Ligne 15 : Ligne 15 :
'''Skudel''', s. f., écuelle. Empr. bas-lat. *scutella id., dim. de scutum.
'''Skudel''', s. f., écuelle. Empr. bas-lat. *scutella id., dim. de scutum.


'''Skuîz''', adj., las, ennuyé, {{abréviation|corn.|cornique}} squyth, squytheys, etc. : d’un {{abréviation|celt.|celtique}} *skwïtto-, dér. d’une variante labialisée de la même rac. qui a produit le {{abréviation|celt.|celtique}} *s/rî-fo- > vir. scith, ir. sglth, gael. sgith « las », soit donc rac. SKI ou SKHI, peut-être variante à métathèse de la rac. d’où procèdent sk. k$i-nà-ti « il détruit » et k$i-ti « destruction », gr. {{lang|grc|texte=φθί-ω|trans=phthi-ô}} et {{lang|grc|texte=φθίνω|trans=phthinô}} « je dépéris », {{lang|grc|texte=φθί-σι-ς|trans=phthi-si-s}} « consomption », {{abréviation|lat.|latin}} ''{{lang|la|si-tu-s}}'' « corruption ». — Conj. Mcb.
'''Skuîz''', adj., las, ennuyé, {{abréviation|corn.|cornique}} squyth, squytheys, etc. : d’un {{abréviation|celt.|celtique}} ''*skwïtto-'', dér. d’une variante labialisée de la même rac. qui a produit le {{abréviation|celt.|celtique}} ''*skï-to-'' > vir. ''scith'', ir. ''sgith'', gael. ''sgith'' « las », soit donc rac. SKI ou SKHI, peut-être variante à métathèse de la rac. d’où procèdent sk. ''ksi-nà-ti'' « il détruit » et ''ksi-ti'' « destruction », gr. {{lang|grc|texte=φθί-ω|trans=phthi-ô}} et {{lang|grc|texte=φθίνω|trans=phthinô}} « je dépéris », {{lang|grc|texte=φθί-σι-ς|trans=phthi-si-s}} « consomption », {{abréviation|lat.|latin}} ''{{lang|la|si-tu-s}}'' « corruption ». — Conj. Mcb.


'''Skuḷa''', vb., répandre, {{abréviation|mbr.|moyen-breton}} scuyllaff, {{abréviation|corn.|cornique}} scullye (cymr. chwalu), vir. scàili-m « je répands », ir. sgaoilim et gael. sgaoilid. : dér. d’une forme de la rac. SQEL ou SKEL au sens de « diviser », et peut-être empr. ir. en brittonique (à cause du k). V. sous faouta, skarza, skolf, etc.
'''Skuḷa''', vb., répandre, {{abréviation|mbr.|moyen-breton}} scuyllaff, {{abréviation|corn.|cornique}} scullye (cymr. chwalu), vir. scàili-m « je répands », ir. sgaoilim et gael. sgaoilid. : dér. d’une forme de la rac. SQEL ou SKEL au sens de « diviser », et peut-être empr. ir. en brittonique (à cause du k). V. sous faouta, skarza, skolf, etc.
Ligne 23 : Ligne 23 :
'''Sé''', adv., là : écourté de asè. V. sous azè et zé.
'''Sé''', adv., là : écourté de asè. V. sous azè et zé.


'''1 Séac’h''' (V.), s. m., foudre : variante de saez<ref>V. ce mot (''c’h'' <math><</math> ''tt''). Le changement de genre est dû à ''foultr''.</ref>.
'''1 Séac’h''' (V.), s. m., foudre : variante de ''saez''<ref>V. ce mot (''c’h'' <math><</math> ''tt''). Le changement de genre est dû à ''foultr''.</ref>.


'''2 Séac’h''', adj., sec, {{abréviation|corn.|cornique}} sech, cymr. syck, vbr. sich. Empr. {{abréviation|lat.|latin}} siccus. Cf. hespei hesk, qui au contraire sont celtiques.
'''2 Séac’h''', adj., sec, {{abréviation|corn.|cornique}} sech, cymr. syck, vbr. sich. Empr. {{abréviation|lat.|latin}} siccus. Cf. hespei hesk, qui au contraire sont celtiques.
1 001

modifications