« Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/449 » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Aucun résumé des modifications
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
<br/>
<br/>


Ext. réf. 1670, sept gén. ; réf. et montres de 1479 à 1513, par. de Reminiac, év. de Saiût-Malo.
Ext. réf. 1670, sept gén. ; réf. et montres de 1479 à 1513, par. de Reminiac, év. de Saint-Malo.


D’argent à trois branches de frêne de sinople.
D’argent à trois branches de frêne de sinople.


Cette famille portait anciennement le nom de Macé; Payen Macé, s{{e|r}} de la Fresnaye, anobli en 1471, marié à Jeanne des Grées ; un lieutenant des gardes de la Porte en 1663. La branche de la Villeflef fondue dans l’Archer, puis Charbonneau. (Famille éteinte).
{{Bloc smaller|Cette famille portait anciennement le nom de Macé; ''Payen'' Macé, s{{e|r}} de la Fresnaye, anobli en 1471, marié à Jeanne des Grées ; un lieutenant des gardes de la Porte en 1663. La branche de la Villefief fondue dans l’Archer, puis Charbonneau. (Famille éteinte).}}
{{AN|
{{AN|
{{sc|Fresne, (du)}}, s{{e|r}} de* Virel et du Vieux-Bouëxic, par. de Renac, — de la Gaudelinais, par. de Saint-Malo-de-Phily, — de la Fonchays, par. de Guiguen, — de la Rivière, — de Launay, — de Saint-Gilles, — du Plessis-au-Chat, — du Plessix-Prévallée, — par. de Saint-Aubin-des-Châteaux, — de la Tiollaye.}}
{{sc|Fresne, (du)}}, s{{e|r}} de* Virel et du Vieux-Bouëxic, par. de Renac, — de la Gaudelinais, par. de Saint-Malo-de-Phily, — de la Fonchays, par. de Guiguen, — de la Rivière, — de Launay, — de Saint-Gilles, — du Plessis-au-Chat, — du Plessix-Prévallée, — par. de Saint-Aubin-des-Châteaux, — de la Tiollaye.}}
Ligne 13 : Ligne 13 :
D'argent à la fasce de sinople, accomp. de trois feuilles de frêne de même.
D'argent à la fasce de sinople, accomp. de trois feuilles de frêne de même.


''Robert'', s{{e|r}} de Virel, vivait en 1426 et 1443 ; un capitaine de Chateaubriant en 1597 ; deux conseillers au parlement en 1746 et 1786.
''Robert'', s{{e|r}} de Virel, vivait en 1426 et 1443 ; un capitaine de Châteaubriant en 1597 ; deux conseillers au parlement en 1746 et 1786.
{{AN|
{{AN|
{{sc|Fresne (du)}}, s{{e|r}} de Restrouallan, par. de Plouguernevel, — de Kerbardoul et de Kersal, par. de Saint-Caradec, — de la Ville-Boschet, — de * Kerlan, par. de Plésidy, — de Kerouazou, — du Carpont, — de Keriolet, par. de Laniscat, — de Goasfromeut et de Kergolleau, par. de Plouëzec.}}
{{sc|Fresne (du)}}, s{{e|r}} de Restrouallan, par. de Plouguernevel, — de Kerbardoul et de Kersal, par. de Saint-Caradec, — de la Ville-Boschet, — de * Kerlan, par. de Plésidy, — de Kerouazou, — du Carpont, — de Keriolet, par. de Laniscat, — de Goasfromeut et de Kergolleau, par. de Plouëzec.}}
Ligne 19 : Ligne 19 :
Ane ext., réf. 1669, quatre gén. ; réf. et montres de 1448 à 1562, par. de Plouguernevel, Saint-Caradec et Laniscat, év. de Cornouaille : D’or au (rêne arraché de sinople (Sceau 1299).
Ane ext., réf. 1669, quatre gén. ; réf. et montres de 1448 à 1562, par. de Plouguernevel, Saint-Caradec et Laniscat, év. de Cornouaille : D’or au (rêne arraché de sinople (Sceau 1299).


''Geoffroi'', caution d’Alain, vicomte de Rohan en 1299 ; ''Jean'', vivant en 1536, épouse Guillemette Garmel.
{{Bloc smaller|''Geoffroi'', caution d’Alain, vicomte de Rohan en 1299 ; ''Jean'', vivant en 1536, épouse Guillemette Garmel.}}


{{AN|
{{AN|
Ligne 28 : Ligne 28 :
De sinople au chef endenté d’or, chargé de trois tourteauxde gueules.
De sinople au chef endenté d’or, chargé de trois tourteauxde gueules.


''Philippe'', vivant en 1433, épouse Hélène de Guéhébert ; ''Pierre'' son fils, de la paroisse de Cahagnes, élection de Vire, vivant en 1463, épouse Colette d’Amphernet.
{{Bloc smaller|''Philippe'', vivant en 1433, épouse Hélène de Guéhébert ; ''Pierre'' son fils, de la paroisse de Cahagnes, élection de Vire, vivant en 1463, épouse Colette d’Amphernet.}}


{{AN|
{{AN|
Ligne 35 : Ligne 35 :
D’argent au frêne arraché de sinople, accosté de deux étoiles d’azur.
D’argent au frêne arraché de sinople, accosté de deux étoiles d’azur.


Un échevin de Nantes en 1686 ; plusieurs auditeurs et maîtres des comptes depuis 1695 un général des finances en 1727 ; un trésorier de France en 1774 ; un signataire des protestations de 1788.
{{Bloc smaller|Un échevin de Nantes en 1686 ; plusieurs auditeurs et maîtres des comptes depuis 1695 un général des finances en 1727 ; un trésorier de France en 1774 ; un signataire des protestations de 1788.}}


{{AN|
{{AN|
1 074

modifications