Différences entre les versions de « Diloy le chemineau »

aucun résumé de modification
Mes pauvres petits, je comprends à présent que, sans ce brave homme, vous eussiez été peut-être dévorés par ce méchant ours. Je remercie le bon Dieu de vous avoir fait rencontrer cet excellent homme et de vous avoir sauvés d’un si grand danger.
 
{{sc|Laurent et sc|Anne}}, ''l’embrassant''. —
Ne pleure pas, ma bonne, ne pleure pas, tu vois que nous sommes bien portants ; nous n’avons pas de sang comme le pauvre homme. »
 
84 322

modifications