Différences entre les versions de « Page:Servières - Richard Wagner jugé en France, 1887.djvu/233 »

aucun résumé de modification
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
M. Ernest Guiraud, devenu, par extraordinaire, critique
 
M. Ernest Guiraud, devenu, par extraordinaire, critique
musical, et M. Gabriel Monod, auteur d’une
+
musical, et {{M.|Gabriel Monod}}, auteur d’une
 
série de lettres non signées extrêmement intéressantes
 
série de lettres non signées extrêmement intéressantes
 
et très favorables à Wagner.
 
et très favorables à Wagner.
   
M. Ernest Guiraud était arrivé à Bayreuth trop
+
{{M.|Ernest Guiraud}} était arrivé à Bayreuth trop
 
tard pour assister à la première série des représentations
 
tard pour assister à la première série des représentations
 
de la ''Tétralogie''. Il commença donc ses correspondances
 
de la ''Tétralogie''. Il commença donc ses correspondances
238 116

modifications