Différences entre les versions de « Page:Charron - De la sagesse, trois livres, tome I, 1827.djvu/421 »

aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
Ægyptiens : toutesfois s’il advenoit que le pere eust tué son fils à tort et sans cause, il n’estoit point puny,
 
Ægyptiens : toutesfois s’il advenoit que le pere eust tué son fils à tort et sans cause, il n’estoit point puny,
 
sinon d’estre enfermé trois jours près du corps
 
sinon d’estre enfermé trois jours près du corps
mort.
+
mort
  +
<ref>
 
''Voyez'' Diodore de Sicile, L. I, sect. II, c. 27.
  +
</ref>.
   
 
Or les raisons et fruicts d’une si grande et
 
Or les raisons et fruicts d’une si grande et
Ligne 26 : Ligne 29 :
 
très bonne
 
très bonne
 
<ref>
 
<ref>
  +
Je ne sais pas, dit l'auteur de l'Analyse de la ''Sagesse'', comment on pourrait regretter l'abolition d'une semblable loi. Elle pourrait bien être, une ressource pour les pères qui y suppléent par le cloître ; mais cette idée fait frémir.
''Voyez'' Diodore de Sicile, L. I, sect. II, c. 27.
 
 
</ref>
 
</ref>
 
pour la culture des bonnes mœurs,
 
pour la culture des bonnes mœurs,