Différences entre les versions de « Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome9.djvu/23 »

aucun résumé de modification
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
par M. Eusèbe Salverte, qui a été imprimé dans les ''Veillées des muses
 
par M. Eusèbe Salverte, qui a été imprimé dans les ''Veillées des muses
 
<ref>Numéro V, pages 66-95. </ref>.
 
<ref>Numéro V, pages 66-95. </ref>.
 
Je tenais beaucoup à publier tous les volumes de l'édition des ''Œuvres''
 
 
''de Voltaire'' ; mais j'ai craint de ne pouvoir donner à la Pucelle tous les
Je tenais beaucoup à publier tous les volumes de l'édition des Œuvres
 
 
de Voltaire; mais j'ai craint de ne pouvoir donner à la Pucelle tous les
 
 
 
soins que demandait encore ce poëme.
 
soins que demandait encore ce poëme.
   
 
M. Ravenel; sous-bibliothécaire de la ville de Paris, a bien voulu se
 
M. Ravenel; sous-bibliothécaire de la ville de Paris, a bien voulu se
 
 
charger de ce travail. Je lui ai donc remis les notes que j'avais recueillies
 
charger de ce travail. Je lui ai donc remis les notes que j'avais recueillies
 
 
ou reçues. La partie la plus importante et la plus considérable de ce que
 
ou reçues. La partie la plus importante et la plus considérable de ce que
 
 
j'ai remis à M. Ravenel consiste en un assez gros cahier que m'avait envoyé
 
j'ai remis à M. Ravenel consiste en un assez gros cahier que m'avait envoyé
 
 
M. Thomas, et qui contient une très-grande quantité de variantes, d'après
 
M. Thomas, et qui contient une très-grande quantité de variantes, d'après
 
les éditions de 1736, 1763, '1773, etc., etc., et d'après un manuscrit de la
 
 
Pucelle, qui a appartenu à l'avocat général Séguier. Le dépouillement avait
1 les éditions de 1736, 1763, '1773, etc., etc., et d'après un manuscrit de la
 
 
fait avec une telle exactitude qu'il restait très-peu de chose à faire pour
 
{ Pucelle, qui a appartenu à l'avocat général Séguier. Le dépouillement avait
 
 
ISte fait avec une telle exactitude qu'il restait très-peu de chose à faire pour
 
 
 
cet objet; et je prie M. Thomas de recevoir mes remerciements.
 
cet objet; et je prie M. Thomas de recevoir mes remerciements.