« Page:Jules Verne - L’Île mystérieuse.djvu/365 » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 6 : Ligne 6 :


« Ah ! s’écria Cyrus Smith, te voilà donc redevenu homme, puisque tu pleures ! »
« Ah ! s’écria Cyrus Smith, te voilà donc redevenu homme, puisque tu pleures ! »

<section end="chapitre15"/>
<section end="chapitre15"/>
<section begin="chapitre16"/>{{t3|CHAPITRE XVI}}
<section begin="chapitre16"/><nowiki/>


{{t3|CHAPITRE XVI}}


{{AN|Un mystère à éclaircir. — Les premières paroles de l’inconnu. — Douze ans sur l’îlot ! — Aveux qui s’échappent ! — La disparition. — Confiance de Cyrus Smith. — Construction d’un moulin. — Le premier pain. — Un acte de dévouement. — Les mains honnêtes !|fs=80%}}


{{AN|{{Taille|Un mystère à éclaircir. — Les premières paroles de l’inconnu. — Douze ans sur l’îlot ! — Aveux qui s’échappent ! — La disparition. — Confiance de Cyrus Smith. — Construction d’un moulin. — Le premier pain. — Un acte de dévouement. — Les mains honnêtes !|80}}}}




520 668

modifications