Différences entre les versions de « Page:Leon Wieger Taoisme.djvu/21 »

aucun résumé de modification
 
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
{{—}}
 
{{—}}
   
{{lang|zh|雲笈七籤。上清源統經目注序}}。Sous le règne de l’empereur {{lang|zh|成帝}} ''Tch’eng-ti'' des {{lang|zh|晉}} ''Tsinn'', 326 à 342, un certain {{lang|zh|王襃}} ''Wang-pao'', mort depuis trois cents ans, apparut à la fameuse contemplative taoïste {{lang|zh|魏華存}} ''Wei-hoats’ounn'', et lui remit les grimoires par l’étude desquels lui-même, dit-il, était arrivé à l’état de {{lang|zh|真}} ''Tchenn''. Cette femme monta au ciel (mourut) en 334, laissant les livres à son fils, qui les donna à un certain {{lang|zh|楊羲}} ''Yang-hi'', personnage qui paraît avoir joué un rôle important dans l’évolution du Taoïsme. À l’occasion de leur remise à ''Yang-hi'', les livres sont appelés {{lang|zh|上清大洞經三十一卷}} les 31 sections du texte transcendant du grand mystère de la suprême pureté, c’est-à-dire du plus haut des cieux<ref>D’après tous les commentaires, ''chang-ts’ing'' est un lieu, le plus élevé et le plus pur de tous les cieux. ''Ta-tong'', le grand mystère, est la somme du ''San-tong'' triple mystère. — Les nombres des livres ne concordent pas avec la Bible des Juifs de Babylone et des Juifs de l’Inde. Je pense qu’il n’y a pas lieu de chercher dans cette direction.</ref>.
+
{{lang|zh|雲笈七籤。上清源統經目注序}}。Sous le règne de l’empereur {{lang|zh|成帝}} ''Tch’eng-ti'' des {{lang|zh|晉}} ''Tsinn'', 326 à 342, un certain {{lang|zh|王襃}} ''Wang-pao'', mort depuis trois cents ans, apparut à la fameuse contemplative taoïste {{lang|zh|魏華存}} ''Wei-hoats’ounn'', et lui remit les grimoires par l’étude desquels lui-même, dit-il, était arrivé à l’état de {{lang|zh|真}} ''Tchenn''. Cette femme monta au ciel (mourut) en 334, laissant les livres à son fils, qui les donna à un certain {{lang|zh|楊羲}} ''Yang-hi'', personnage qui paraît avoir joué un rôle important dans l’évolution du Taoïsme. À l’occasion de leur remise à ''Yang-hi'', les livres sont appelés {{lang|zh|上清大洞經三十一卷}} les 31 sections du texte transcendant du grand mystère de la suprême pureté, c’est-à-dire du plus haut des cieux<ref>D’après tous les commentaires, ''chang-ts’ing'' est un lieu, le plus élevé et le plus pur de tous les cieux. ''Ta-tong'', le grand mystère, est la somme du ''San-tong'' triple mystère. — Les nombres des livres ne concordent pas avec la Bible des Juifs de Babylone et des Juifs de l’Inde. Je pense qu’il n’y a pas lieu de chercher dans cette direction.</ref>.
4 732

modifications