Différences entre les versions de « Page:Maison rustique du XIXe siècle, éd. Bixio, 1844, I.djvu/116 »

aucun résumé de modification
(→‎Corrigée : Mise en forme lisible)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 23 : Ligne 23 :
 
''Tourbe animalisée''. — La tourbe non incinérée, mêlée avec un tiers ou un quart de son poids de matière fécale, a été essayée comme engrais. Il est probable que dans les localités où on l’obtiendrait à très-bas prix et presque sans frais de transport, elle serait utilement employée, répandue sur les terres, comme les ''fumiers d’étable'' (''Voy''. plus loin) ; elle pourrait cependant trop alléger certains sols : pour éviter cet inconvénient, on devrait la mélanger avec un engrais plus riche qui permit de diminuer le volume total employé : nous ne pouvons d’ailleurs avoir de certitude à cet égard avant que l’expérience en grand soit venue vérifier ces conjectures.
 
''Tourbe animalisée''. — La tourbe non incinérée, mêlée avec un tiers ou un quart de son poids de matière fécale, a été essayée comme engrais. Il est probable que dans les localités où on l’obtiendrait à très-bas prix et presque sans frais de transport, elle serait utilement employée, répandue sur les terres, comme les ''fumiers d’étable'' (''Voy''. plus loin) ; elle pourrait cependant trop alléger certains sols : pour éviter cet inconvénient, on devrait la mélanger avec un engrais plus riche qui permit de diminuer le volume total employé : nous ne pouvons d’ailleurs avoir de certitude à cet égard avant que l’expérience en grand soit venue vérifier ces conjectures.
   
''Cendres noires, poussiers de charbon, fraziers de forge''.— Plusieurs autres imitations des résidus de raffineries ou du noir animalisé peuvent être considérées comme de ''véritables falsifications''. C’est ainsi que des spéculateurs se sont proposé d’augmenter la quantité de ces engrais, par des mélanges de matières semblables en apparence, mais d’une bien moindre valeur, et ne contenant ni le sang ni les autres matières animales qui font la base de la principale action de ces deux engrais à l’état de pureté.
+
''Cendres noires, poussiers de charbon, fraziers de forge''. — Plusieurs autres imitations des résidus de raffineries ou du noir animalisé peuvent être considérées comme de ''véritables falsifications''. C’est ainsi que des spéculateurs se sont proposé d’augmenter la quantité de ces engrais, par des mélanges de matières semblables en apparence, mais d’une bien moindre valeur, et ne contenant ni le sang ni les autres matières animales qui font la base de la principale action de ces deux engrais à l’état de pureté.
   
 
Il importe beaucoup aux agriculteurs de reconnaitre ces mélanges frauduleux, et rien n’est plus facile, surtout relativement à la
 
Il importe beaucoup aux agriculteurs de reconnaitre ces mélanges frauduleux, et rien n’est plus facile, surtout relativement à la
899

modifications