Différences entre les versions de « Page:Maison rustique du XIXe siècle, éd. Bixio, 1844, I.djvu/373 »

m
aucun résumé de modification
(→‎Corrigée : En-tete)
m
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
''Murailles en plaques de gazon ou de bruyère''. — On emploie quelquefois des plaques de gazon ou de bruyère, et même des mottes d’une terre argileuse fort compacte que l’on écarrit, pour élever des murs d’une étendue peu considérable. Ces clôtures agrestes se couvrent de chaume en forme de toit, de gazon et quelquefois seulement en terre, à laquelle on donne la forme d’un chaperon, pour écarter les eaux du centre de la construction.
 
''Murailles en plaques de gazon ou de bruyère''. — On emploie quelquefois des plaques de gazon ou de bruyère, et même des mottes d’une terre argileuse fort compacte que l’on écarrit, pour élever des murs d’une étendue peu considérable. Ces clôtures agrestes se couvrent de chaume en forme de toit, de gazon et quelquefois seulement en terre, à laquelle on donne la forme d’un chaperon, pour écarter les eaux du centre de la construction.
   
<section begin="sections"/>{{ancre|14 : 2|}}'''{{T4|{{sc|Section}} {{rom-maj|ii}}'''. — '' Des fossés''. |m=1.5em}}
+
<section begin="sections"/>{{ancre|14:2|}}'''{{T4|{{sc|Section}} {{rom-maj|ii}}'''. — '' Des fossés''. |m=1.5em}}
   
 
Le ''fossé'' est une excavation longitudinale plus ou moins large, plus ou moins profonde, dont on environne un champ pour le défendre contre les hommes et les animaux ; pour protéger les haies et barrières intérieures contre la dent ou les attaques du bétail ; pour dessécher les terres et le sol des chemins en recevant les eaux surabondantes et les tenant à la portée des racines des arbres qui sont dans le voisinage. Il y a plusieurs sortes de fossés : simples, doubles, revêtus en maçonnerie et plantés.
 
Le ''fossé'' est une excavation longitudinale plus ou moins large, plus ou moins profonde, dont on environne un champ pour le défendre contre les hommes et les animaux ; pour protéger les haies et barrières intérieures contre la dent ou les attaques du bétail ; pour dessécher les terres et le sol des chemins en recevant les eaux surabondantes et les tenant à la portée des racines des arbres qui sont dans le voisinage. Il y a plusieurs sortes de fossés : simples, doubles, revêtus en maçonnerie et plantés.
12 763

modifications