« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Charnier » : différence entre les versions

Liens inter-articles
Aucun résumé des modifications
(Liens inter-articles)
viandes salées. On donna aussi ce nom aux cimetières, aux enclos réservés
à la sépulture. On désignait encore, à la fin du siècle dernier, le cimetière
des Innocents à Paris sous le nom de <i>Charnier des Innocents</i> (voy. CIMETIÈRE[[Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 3, Cimetière|Cimetière]]).
5 406

modifications