Différences entre versions de « Page:Proudhon - De la Capacité politique des classes ouvrières.djvu/230 »

(Pywikibot touch edit)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
transactions, ni dans les réflexions qu’elles font naître en lui, s’inquiéter de l’équilibre des valeurs, du juste prix des marchandises, de la balance des services, du taux normal de l’intérêt ou du salaire : ce n’est pas lui qui donne dans ces chimères. Acheter, s’il peut, trois francs ce qui en vaut six ; vendre six francs ce qui en vaut trois, et cela en dépit de la connaissance personnelle qu’il a de la situation et des choses, en dépit du dommage que peut éprouver le prochain : voilà sa maxime commerciale, et il la professe sans vergogne. Dites-lui après cela que ses rentes, ses intérêts, ses bénéfices, tout ce profit qu’il serait aisé, en changeant de pratique, de légitimer, dans une suffisante mesure, mais qu’il préfère tirer, lui, par une guerre de ruses, d’embuscades, de surprises, du monopole que lui assurent la supériorité de ses capitaux et les ambages de son commerce ; dites-lui que tout cela est de la déloyauté, il se fâche, et c’est ce qui sauve son honorabilité. Au moins il est convaincu que les actes, plus ou moins scabreux, auxquels il se livre tous les jours, du matin au soir, ayant leur nécessité ont leur légitimité ; qu’il n’y a par conséquent escroquerie ni vol, sauf dans les cas définis par le Code.
transactions, ni dans les réflexions qu’elles font naître en lui,
 
s’inquiéter de l’équilibre des valeurs, du juste prix des marchandises, de la balance des services, du taux normal de
 
l’intérêt ou du salaire : ce n’est pas lui qui donne dans ces
 
chimères. Acheter, s’il peut, trois francs ce qui en vaut six ;
 
vendre six francs ce qui en vaut trois, et cela en dépit de
 
la connaissance personnelle qu’il a de la situation et des
 
choses, en dépit du dommage que peut éprouver le prochain :
 
voilà sa maxime commerciale, et il la professe sans vergogne. Dites-lui après cela que ses rentes, ses intérêts, ses
 
bénéfices, tout ce profit qu’il serait aisé, en changeant de
 
pratique, de légitimer, dans une suffisante mesure, mais
 
qu’il préfère tirer, lui, par une guerre de ruses, d’embuscades, de surprises, du monopole que lui assurent la supériorité de ses capitaux et les ambages de son commerce ; dites-lui que tout cela est de la déloyauté, il se fâche, et c’est ce
 
qui sauve son honorabilité. Au moins il est convaincu que
 
les actes, plus ou moins scabreux, auxquels il se livre tous
 
les jours, du matin au soir, ayant leur nécessité ont leur
 
légitimité ; qu’il n’y a par conséquent escroquerie ni vol,
 
sauf dans les cas définis par le Code.
 
   
  +
Que dites-vous après cela de ces exhibitions académiques, où l’on décerne prix sur prix aux jeunes écrivains qui se signalent dans la guerre contre le socialisme, en justifiant des {{corr|docrines|doctrines}} immondes ; de ces conférences, de ces cours, où l’on affecte de venger la propriété outragée ; de ces missions malthusiennes, où l’on se vante de poser les rapports entre une économie politique de mangeurs d’hommes, et les principes éternels de la justice et de la morale ? Parce qu’on dispose des chaires, des fauteuils, des concours, des
Que dites-vous après cela de ces exhibitions académiques,
 
où l’on décerne prix sur prix aux jeunes écrivains qui se
 
signalent dans la guerre contre le socialisme, en justifiant
 
des doc{{corr||t}}rines immondes ; de ces conférences, de ces cours,
 
où l’on affecte de venger la propriété outragée ; de ces missions malthusiennes, où l’on se vante de poser les rapports
 
entre une économie politique de mangeurs d’hommes, et
 
les principes éternels de la justice et de la morale ? Parce
 
qu’on dispose des chaires, des fauteuils, des concours, des
 
22 704

modifications