Différences entre versions de « Page:Peguy oeuvres completes 04.djvu/98 »

 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
indirect. Non seulement nous n’avons rien à désavouer, mais nous n’avons rien dont nous n’ayons à nous glorifier. Car dans nos plus ardentes polémiques, dans nos invectives, dans nos pamphlets nous n’avons jamais perdu le respect du respect. Du respectable respect. Nous n’avons, nous n’avons à avoir ni regret ni remords. Dans ces ''confessions d’un dreyfusiste'' qui feront une part importante de nos ''Confessions'' générales, il y aura, je l’ai promis, de nombreux cahiers qui s’intituleront ''Mémoires d’un âne'' ou peut-être, plus platement, ''mémoires d’un imbécile''. ''Il'' n’y en aura aucun qui s’intitulera ''mémoires d’un lâche'', ou ''d’un pleutre'' (nous laisserons ceux-ci à faire à M. Jaurès et ils ne seront certainement pas mal faits). (Il est si bon maquignon.) Il n’y en aura aucun qui s’intitulera ''cahiers, mémoires d’un faible'' ; ''d’un repentant''. Il n’y en aura aucun qui s’intitulera ''mémoires d’un homme politique''. Ils seront tous, dans le fond, les mémoires d’un homme mystique.
+
indirect. Non seulement nous n’avons rien à désavouer, mais nous n’avons rien dont nous n’ayons à nous glorifier. Car dans nos plus ardentes polémiques, dans nos invectives, dans nos pamphlets nous n’avons jamais perdu le respect du respect. Du respectable respect. Nous n’avons, nous n’avons à avoir ni regret ni remords. Dans ces ''confessions d’un dreyfusiste'' qui feront une part importante de nos ''Confessions'' générales, il y aura, je l’ai promis, de nombreux cahiers qui s’intituleront ''Mémoires d’un âne'' ou peut-être, plus platement, ''mémoires d’un imbécile''. Il n’y en aura aucun qui s’intitulera ''mémoires d’un lâche'', ou ''d’un pleutre'' (nous laisserons ceux-ci à faire à M. Jaurès et ils ne seront certainement pas mal faits). (Il est si bon maquignon.) Il n’y en aura aucun qui s’intitulera ''cahiers, mémoires d’un faible ; d’un repentant''. Il n’y en aura aucun qui s’intitulera ''mémoires d’un homme politique''. Ils seront tous, dans le fond, les mémoires d’un homme mystique.
   
   
22 772

modifications