Différences entre versions de « Page:Marbeau Le charme de l histoire 1902.djvu/6 »

aucun résumé de modification
 
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
''fait l’honneur de me nommer son président. J’ai cru pouvoir conserver ce titre à tout le volume : il indique que, si j’aime l’histoire et ses enseignements, je n’ai nullement la prétention d’être un historien. On ne trouvera dans ce modeste recueil ni les grands aperçus qui Jettent un jour lumineux sur la marche progressive de l’huma­nité, ni même des découvertes nouvelles sur quelque sujet encore ignoré, mais seulement de simples notes prises sur quelques-unes de mes lectures. Lorsque, dans une œuvre historique ou littéraire, je rencontre le tableau vivant de mœurs différentes des nôtres ou de situations analogues à celles que nous traversons, j’aime à comparer ces différences ou ces analogies, à voir ce qu’étaient nos pères, comment ils ont supporté leurs épreuves, et par quelles vertus, quels efforts ils sont parvenus à s’en relever.''
+
''fait l’honneur de me nommer son président. J’ai cru pouvoir conserver ce titre à tout le volume : il indique que, si j’aime l’histoire et ses enseignements, je n’ai nullement la prétention d’être un historien. On ne trouvera dans ce modeste recueil ni les grands aperçus qui jettent un jour lumineux sur la marche progressive de l’huma­nité, ni même des découvertes nouvelles sur quelque sujet encore ignoré, mais seulement de simples notes prises sur quelques-unes de mes lectures. Lorsque, dans une œuvre historique ou littéraire, je rencontre le tableau vivant de mœurs différentes des nôtres ou de situations analogues à celles que nous traversons, j’aime à comparer ces différences ou ces analogies, à voir ce qu’étaient nos pères, comment ils ont supporté leurs épreuves, et par quelles vertus, quels efforts ils sont parvenus à s’en relever.''
   
 
''Regarder le passé console parfois des tristesses et des misères du présent.''
 
''Regarder le passé console parfois des tristesses et des misères du présent.''
94 815

modifications